Search

Dentelle & Pellicule

Un blog sur tout ce qui a trait au costume

Les costumes de pub – Tide

Aujourd’hui, j’ai trouvé que mon article d’il y a trois semaines devait se sentir seul, alors je vais parler de la publicité vue au Superbowl pour Tide.

 

L’histoire en bref

À travers de nombreux tableaux, David Harbour cherche à nous faire deviner dans quel type de publicité nous sommes … pour conclure avec des preuves qu’il s’agit d’une publicité pour de la lessive.

Je pense que les publicistes ont ici joué sur le fait que les publicités du Superbowl sont mondialement regardées et que certains cherchent à deviner dès les premières images de quoi traite la publicité. Je trouve d’ailleurs que celle-ci est très réussie.

Les costumes et autres

Si les costumes sont moins originaux que dans d’autres publicités, celle-ci a le mérite de plonger le spectateur dans de très nombreux univers publicitaires connus.

Continue reading “Les costumes de pub – Tide”

Advertisements

Moi, Tonya – Bande-Annonce

Aujourd’hui, j’ai découvert la bande-annonce d’un film original : Moi, Tonya, de Craig Gillespie.

L’histoire

Tonya Harding s’est promis qu’elle s’élèverait aux plus hauts rangs des compétitions de patinage artistique. Mais lorsqu’une de ses rivales est attaquée, les soupçons qui pèsent sur Tonya et sa famille risquent de tout compromettre …

Mon avis

Si j’ai regardé cette bande-annonce, c’est que l’affiche m’a intrigué. Je n’avais pas vu au premier regard que l’actrice portait des patins à glace, mais je trouvais la composition de l’affiche originale et intéressante.

Une fois le sujet lancé dans la vidéo, j’ai été immédiatement intéressée. Je n’ai pour ma part jamais fait de patinage, mais j’ai toujours trouvé ce monde fascinant, tant par son côté chatoyant, gracieux, que par sa compétition visiblement rude et plus visible que dans d’autres domaines (comme la danse classique, par exemple où la compétition est probablement plus difficile encore, mais également beaucoup plus cachée).

En outre, il est clairement spécifié que le film va s’inspirer de faits réels, rendant donc le tout plus concret et probablement plus original que d’autres films sur le même sujet.

Mais ce qui finalement a fini de m’intéresser est le fait que tout le film semble se baser sur le point de vue de Tonya, dont on ne connait pas le rôle exact dans l’affaire, mais qui a quoi qu’il en soit un côté assez cynique, mais en même temps un franc parlé qui ne correspond pas vraiment avec l’image de l’athlète de patinage avec ses sequins et son maquillage …

En conclusion je pense que cette version plus sombre du monde du patinage peut donner naissance à un bon film divertissant et édifiant que j’irai probablement voir.

Sorti le 21 février 2018

La parole est à vous :

  • Qu’avez-vous pensé de la bande-annonce ?
  • Aimez-vous ce côté cynique montré dans les premières images du film ?
  • Pensez-vous que la compétition soit rude dans le monde du patinage ?
  • Irez-vous voir le film ?
  • Avez-vous d’autres liens concernant cet article ?

Dites-moi tout en commentaire …

Idiocracy – Un film de Mike Judge

Aujourd’hui, c’est un film d’humour que j’avais envie d’analyser, avec Idiocracy, de Mike Judge.

Le Synopsis

Joe Bauers est un la définition même de l’américain moyen. Recruté par l’armée et le Pentagon, il va servir de cobaye pour une expérience de cryogénisation. Mais le sommeil qui devait durer un an va se prolonger quelque peu et Joe va se réveiller cinq siècles plus tard. Dans ce laps de temps, la société a évolué pour le pire et Joe réalise rapidement que son intelligence est bien au-dessus de la moyenne …

Ma critique du film

J’ai découvert ce film hier, conseillé par une amie. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre, simplement à un film d’humour. En lisant le résumé, j’ai immédiatement été intriguée par le sujet et j’ai donc regardé ce film.

Ce n’est pas un chef-d’oeuvre du septième art, c’est assez rapidement évident. Néanmoins, je trouve que ce film a un intérêt tout particulier de par son scénario et l’originalité de sa prise de position sur le sujet de l’avenir du monde.

En effet, l’idée principale du film est de dire que l’avenir de l’homme appartient à ceux qui se reproduisent le plus, plutôt qu’aux cerveaux du monde, ce qui n’est probablement pas faux dans une certaine mesure.

Ainsi, le film nous transporte dans un futur où l’intérêt de l’humain a été décimé par ses envies, au point qu’on en vient à se demander comment il est toujours en vie après plusieurs siècles …

Mais le sujet est traité avec légèreté, humour et finalement espoir, faisant passer la critique doucement et subtilement.

Somme toute, le film est un bon divertissant avec un sujet un peu plus profond et qui porte à réfléchir …

Les costumes de Debra McGuire

Continue reading “Idiocracy – Un film de Mike Judge”

Kiss You – One Direction

Aujourd’hui, je reste dans les Boys Band, mais pour parler d’un qui sévit encore de nos jours : One Direction, avec le clip vidéo de la chanson Kiss You, sortie en 2013.

Pourquoi ce clip ?

Comme souvent quand je parle de clips vidéos, je suis tombée par hasard sur ce clip de One Direction. Ce qui m’a d’abord attiré ici c’est l’icône du clip qui montrait les combinaisons de ski ! J’ai trouvé très amusant ce clin d’oeil et j’ai voulu en savoir plus.

Après l’avoir entièrement regardé, j’ai trouvé ce clip très drôle, car il est plein de références, mais également rempli de contrastes et assez ambigu quant au message à faire passer : les chanteurs cherchent-ils à paraître désinvoltes ou sexy ? Ou bien finalement le côté séduisant est véhiculé par ce côté loufoque et désinvolte ?

Somme toute, je trouve le clip réussi, amusant puisqu’il provoque une mise en abime, et je pense que c’est un franc succès commercial pour l’image de ce groupe !

En tout cas, ça m’a permis de découvrir un de leurs clips …

Les costumes et décors …

Continue reading “Kiss You – One Direction”

Cinquante nuances plus claires – Bande-Annonce

Aujourd’hui, j’ai (enfin) regardé la bande-annonce de Cinquante nuances plus claires, le dernier volant de la trilogie Cinquante nuances de Grey, de James Foley.

L’histoire

Anastasia et Christian sont mariés, mais leur vie ne va pas devenir tranquille pour autant …

Mon avis

J’avoue avoir regardé cette bande-annonce plusieurs fois, à cause du matraquage publicitaire autour de ce film. Facebook m’a imposé la publicité un certain nombre de fois, YouTube également, et je pense qu’à force je la connais par coeur.

Et comme j’avais déjà parlé de la précédente l’année dernière, je me suis laissée tenté pour cet article. En vérité, depuis l’année dernière, je n’ai toujours pas eu l’occasion de voir le deuxième film de cette trilogie ! Pour autant, j’ai trouvé que cette nouvelle bande-annonce ravivait mon envie de voir le deuxième (et maintenant le troisième film). En effet, cette bande-annonce est intrigante, et elle dévoile quelques informations sur le deuxième film sans pour autant aller trop loin (concrètement j’avais deviné qu’ils finiraient ensemble à la fin du deuxième !).

Mais ce qui m’intéresse surtout dans cette trilogie c’est le soin apporté à l’utilisation des matières pour définir des univers. Évidemment le cuir est utilisé pour le côté soumission, mais également des matières plus légères, comme de la soie pour le côté sensuel, et des matières plus lourdes se trouvent sur les tailleurs ou les costumes pour un côté élégant, mais moins proche.

Petit aparté, j’aurais pensé qu’ils garderaient la sortie pour la Saint-Valentin …

Je ne dis pas qu’il s’agit d’un chef d’œuvre, mais pour moi il peut mériter un détour pour un moment divertissant …

Sorti aujourd’hui, le 7 février 2018

La parole est à vous :

  • Qu’avez-vous pensé de la bande-annonce ?
  • Pensez-vous que ce film méritait une trilogie ?
  • Aviez-vous vu les deux premiers ?
  • Irez-vous voir le film ?
  • Avez-vous d’autres liens concernant cet article ?

Dites-moi tout en commentaire …

Entretien avec un Vampire – Un film de Neil Jordan

Aujourd’hui, repartons dans un côté plus historique du fantastique avec le film Entretien avec un Vampire, de Neil Jordan.

Le Synopsis

Malloy, un journaliste ambitieux des années 90, va conduire une interview des plus étranges. Au long de nombreuses heures de discussion, Louis va raconter à Malloy sa vie, sa mort, et sa renaissance en tant que vampire …

Ma critique du film

Entretien avec un vampire doit être le premier film de vampire que j’aie vu de ma vie. Et je pense que c’est d’ailleurs un des seuls de cette époque-là qui traitait du sujet des vampires, loin de l’effervescence de nos quotidiens.

Et je me rappelle à l’époque avoir été fascinée par ce côté séduisant et morbide de la relation entre les deux personnages principaux. Plus tard, je me suis renseignée un peu plus sur le symbole du vampire et les sous-entendus du film autour de la sexualité des personnages, et il est vrai qu’il y a effectivement plus à voir dans ce film qu’il n’y parait au premier regard, que les théories aient été voulues par les créateurs ou non.

Il n’en reste pas moins que le principal attrait d’un film de vampire pour un mordu (jeu de mots ?) de costumes, est le fait qu’un vampire traverse les époques historiques puisqu’il est immortel. Et ce film ne fait évidemment pas exception. De plus, le vampire est traditionnellement riche, par conséquent il s’habille de manière élégante et raffinée. Je pense qu’il y a également un aspect séduisant au vampire qui impose dans la tradition à ce qu’il soigne particulièrement son apparence, notamment pour séduire sa proie.

Somme toute, un film de vampire est souvent une mine d’or pour les costumes. C’est d’autant plus le cas ici puisque nous retrouvons Sandy Powell en charge des costumes : le résultat est donc forcément de qualité. Bien que je ne sois pas une experte du costume historique, j’ai eu le sentiment que les costumes respectaient bien les époques qu’ils représentaient. Ils sont en tout cas parfaits pour donner un aperçu de l’époque, même lorsqu’elle n’est pas nommée.

Les costumes de Sandy Powell

La précision dans le travail de Sandy Powell fait que le film comporte énormément de costumes. Je ne pourrai donc pas tous en parler ici, mais je vais tenter de faire un bon tour d’horizon des costumes les plus importants.

Continue reading “Entretien avec un Vampire – Un film de Neil Jordan”

Everybody – Backstreet Boys

Aujourd’hui, retournons en arrière vers l’époque de mon adolescence avec la chanson des Backstreet Boys : Everybody sortie en 1997.

Pourquoi ce clip ?

Je suis tombée récemment sur une vidéo qui parlait des chansons qui avaient eu vingt ans cette année et évidemment celle-ci en faisait partie. Cela a été l’occasion pour moi de découvrir ce clip que je n’avais jamais vu auparavant.

Et bien que le clip en lui-même ait franchement vieilli, je trouve qu’il est relativement travaillé et intéressant, notamment d’un point de vue costumes.

Ce qui est amusant est que le groupe joue sur un côté film d’horreur, tout en prenant lui-même la place des monstres. De plus, je trouve que le les choix de personnages faits dans ce clips vont plus loin que les clichés habituels du film d’horreur, montrant un travail plus intéressant.

Après, soyons honnêtes, ça reste un clip musical de Boys Band des années 90 … mais on peut apprécier quand même, n’est-ce pas ?

Les costumes et décors …

Continue reading “Everybody – Backstreet Boys”

The passenger – Bande-Annonce

Aujourd’hui, regardons ensemble la bande-annonce d’un thriller réalisé par Jaume Collet-Serra : The Passenger.

L’histoire

Un homme ordinaire qui rentre chez lui dans le même train tous les jours va voir sa vie basculer alors qu’il se retrouve pris au coeur d’une conspiration …

Mon avis

J’avoue que si j’ai eu envie de regarder cette bande-annonce aujourd’hui, c’est parce que le film porte presque le même nom que celui que j’ai analysé lundi : Passengers. Et pourtant, il s’agit d’une toute autre histoire et même d’un tout autre genre cinématographique ! Mais la coïncidence était trop belle pour ne pas être remarquée.

C’est donc ainsi que j’ai choisit cette bande-annonce de ce thriller avec Liam Neeson. Pour cela et que parce que ce film a l’air efficace et entraînant, le genre de film dans lequel l’acteur s’épanouit (et probablement le genre de film qu’on lui propose aujourd’hui le plus !). Un film d’action, à suspens et dans lequel lui seul peut sauver le monde avec un minimum de réflexion.

D’un point de vue costume, deux choses semblent visibles dans la bande-annonce :

  • c’est le costume qui est utilisé pour montrer la différence entre cette femme qui aborde le personnage principal et le reste des passager, notamment ses superbes chaussures
  • et les passagers du train ont visiblement été vêtus pour être tous différents et donner une dimension de plus à la recherche du personnage, avec une petite morale à la clef : ce n’est pas leur apparence qui va lui permettre de distinguer celui qui n’a pas sa place dans le train !

Au-delà de ça, la bande-annonce n’en dit pas trop sur le film, ce qui est plutôt appréciable, et j’avoue que les images m’intriguent : pour une action qui doit se passer intégralement dans le train, je trouve qu’il y a beaucoup d’images en dehors du train, sur le quai ou même dans la nature … on peut donc espérer que le film a encore des surprises à proposer.

Un film à surveiller lors de sa sortie au cinéma pour une bonne histoire à suspens divertissante.

Sorti la semaine dernière, le 24 janvier 2018

La parole est à vous :

  • Qu’avez-vous pensé de la bande-annonce ?
  • Pensez-vous que ce film fasse un bon suspens ?
  • La bande-annonce en dit-elle assez pour vous intriguer ?
  • Irez-vous voir le film ?
  • Avez-vous d’autres liens concernant cet article ?

Dites-moi tout en commentaire …

Passengers – Un film de Morten Tyldum

Aujourd’hui, pour ceux qui ne voudraient plus vivre sur terre, parlons de la très belle bande-annonce de Passengers, un film de science-fiction de Morten Tyldum.

Alerte SPOILERS l’article évoque des points importants du suspens du film

L’histoire

Dans un futur proche, une population d’humains a accepté d’être plongée en hibernation durant plus d’un siècle, le temps du voyage vers une nouvelle planète à coloniser. Mais suite à un problème des systèmes, deux humains se réveillent trop tôt. 90 ans trop tôt …

Mon avis

Il y a un an maintenant, j’avais parlé de la bande-annonce de ce film. Et il y a quelques mois maintenant, j’ai eu l’occasion de le voir.

La bande-annonce était à mon avis très réussie, et le film ne m’a absolument pas déçue.

L’esthétique globale du film nous plonge, dans la science-fiction en utilisant quelques éléments originaux, mais en restant sur des bases existantes (Alien, Star Trek, etc.) pour que le spectateur admette rapidement le tout comme plausible (pour de la science-fiction, bien sûr).

Comme annoncé par la bande-annonce, le film est globalement un (très grand) huis clos avec deux personnes et un robot. Et je pense que la direction du film et le jeu d’acteur reflètent bien les phases de vie et la relation qui peut exister entre deux personnes seules au monde.

Mais ce qui m’a finalement le plus plu dans ce film, c’est que les personnages ont un côté humain : le film est un mélange d’humour, de craintes, de désespoirs et de questionnements pour ces personnages qui en fait un ensemble réaliste (encore une fois pour de la science-fiction) et qui provoque de l’empathie chez le spectateur.

Un film à voir à mon avis.

Les costumes de Jany Temime

Continue reading “Passengers – Un film de Morten Tyldum”

Blog at WordPress.com.

Up ↑