Search

Dentelle & Pellicule

Un blog sur tout ce qui a trait au costume

Aquaman – Bande-Annonce

Aujourd’hui, j’avais envie de parler de la bande-annonce d’Aquaman, le film de James Wan.

L’histoire

Arthur Curry a grandi sur terre, quand soudainement il apprend qu’il est l’héritier de la légendaire cité sous-marine de l’Atlantide, et que son demi-frère menace de prendre le pouvoir et de prendre possession de la terre …

Mon avis

Étant conditionnée par mon travail pour être en plein dans une phase “superhéros”, je ne manque pas de surveiller les sorties cinéma des nouveaux films de comics, même s’ils ne sont pas des studios Marvel. Même si Aquaman est un personnage que je ne connaissais pas avant d’aller voir l’exposition l’Art de DC Comics au musée des Arts ludiques, et très mal avant son apparition dans le film Justice League, sorti l’année dernière …

Mais si l’idée d’un Poséidon moderne ne semble pas idéale à première vue, je dois dire que les premières images me font fortement envie. Je pense que cette impression est fortement due à la présence de Jason Momoa (que j’ai pour ma part découvert, comme beaucoup de gens, dans Game of Thrones) qui porte clairement le film avec son côté sensible, mais brut … je ne sais pas si c’est bien décrit, mais je pense que certains ont compris ce que je voulais dire …

Pour ce qui est des décors, la bande-annonce est magnifique, et joue beaucoup avec les couleurs. J’espère que les costumes, qui ont l’air un peu trop clichés sur ces premières images (sauf le costume de Patrick Wilson), seront à la hauteur des décors, subjuguant et inventifs !

En conclusion, un film de superhéros qui promet et j’ai très envie de voir ce film qui devrait faire rêver et inspirer le héros en nous …

Sortie le 19 décembre 2018

Complétez votre médiathèque :

Vous pouvez soutenir le blog en achetant sur Amazon, via les liens sponsorisés ci-dessous …

Et si vous souhaitez écouter des musiques de ces films en illimité, profitez de l’offre de 30 jours gratuits pour tester Amazon Music Unlimited

La parole est à vous :

  • Qu’avez-vous pensé de la bande-annonce ?
  • Que pensez-vous de ce nouvel univers ?
  • Avez-vous vu Justice League et qu’avez-vous pensé d’Aquaman ?
  • Avez-vous d’autres liens concernant cet article ?

Dites-moi tout en commentaire …

Advertisements

CUIR – Anne-Laure Quilleriet

Aujourd’hui, j’ai trouvé un livre dont j’avais envie de vous parler : il s’agit du livre CUIR écrit par Anne-Laure Quilleriet aux éditions Assouline.

Le livre :

Ce livre au nom assez explicite revient sur le cuir en tant que symbole, que seconde peau. Aujourd’hui incontournable dans le monde de la mode, le cuir est une des plus anciennes matières à avoir été adopté par l’homme à ses débuts.

Mon avis :

Continue reading “CUIR – Anne-Laure Quilleriet”

Fashion Flashback with Christina Aguilera – W Magazine

Aujourd’hui, je continue sur YouTube avec une vidéo qui change un peu : une interview de Christina Aguilera qui parle des costumes de ses clips.

Pourquoi cette vidéo ?

J’avoue qu’il s’agit d’une vidéo qui m’a été conseillée par YouTube. Il ne s’agit pas d’une chaîne à laquelle je suis abonnée, mais simplement d’une suggestion par rapport à ce que j’ai récemment regardé. Mais aimant bien les clips de la chanteuse, et étant intéressée par les costumes de clips, j’ai eu envie de regarder le contenu de cette vidéo … puis d’en parler ici.

Un regard extérieur et nostalgique

Continue reading “Fashion Flashback with Christina Aguilera – W Magazine”

Un nouveau jour sur terre – Bande-Annonce

Aujourd’hui, je voulais parler d’une bande-annonce un peu différente puisqu’il n’y a aucun costume dedans : il s’agit de celle du film Un nouveau jour sur Terre, de Peter Webber, Richard Dale et Lixin Fan.

L’histoire

Une ode à la terre et à ses beautés …

Mon avis

Je sais que mon blog parle de costumes, mais j’ai eu envie de changer un peu et de ne pas passer outre cette bande-annonce magnifique.

Honnêtement les images parlent d’elles-mêmes et je n’ai donc pas grand-chose à dire sur le sujet si ce n’est que j’ai toujours bien aimé les films qui montrent la nature plutôt que d’en parler. Ici, la voix off m’inquiète un peu et j’espère qu’elle ne sera pas trop présente à travers le film.

Un film à suivre donc pour s’émerveiller devant les beautés de la nature !

Sortie la semaine dernière, le 5 septembre 2018

La parole est à vous :

  • Qu’avez-vous pensé de la bande-annonce ?
  • Avez-vous vu d’autres films du même genre ? Moi mon préféré est Microcosmos !
  • Pensez-vous que ce type de film permette de faire réfléchir sur l’avenir de notre planète ?
  • Avez-vous d’autres liens concernant cet article ?

Dites-moi tout en commentaire …

Top 10 : les films de rentrée

Aujourd’hui, j’avais envie de marquer le coup parce que vendredi j’ai publié mon 400e article. Et comme ça n’arrive qu’une fois, j’ai eu envie de commencer une nouvelle catégorie : les Tops 10 ! Et puisque la rentrée a eu lieu il y a une semaine, je vais profiter de l’occasion pour en parler !

Top 10 des films de rentrée

(avec un maximum de costumes bien sûr)

J’ai trié ces films en fonction de mes préférences, bien sûr, mais également de leur rapprochement du thème, de l’implication de l’école dans l’histoire en elle-même, et en fonction de la qualité des costumes du film. Cette liste n’est donc pas exhaustive, et elle pourrait sûrement être modifiée et complétée.

L’histoire : À peine sorti du lycée, le jeune Bartebly Gaines est confronté à la dure réalité de la vie. Il n’est accepté dans aucune des universités qu’il a demandées. Pour faire face à l’inquiétude de ses parents, il décide de prendre les choses en main et de créer sa propre université factice. Mais la supercherie prend une tout autre ampleur lorsque de nombreux étudiants dans la même situation que lui veulent le rejoindre sur place.

2

Dans ce film au concept original, la question de la rentrée des classes est prédominante, puisque tout le drame du film vient de cette date fatidique qui approche et qui signifie tant dans notre société. Si le film est clairement une comédie, je trouve qu’il apporte une petite couche supplémentaire de réflexion quant aux modes d’apprentissage, à la manière dont il est possible ou non d’apprendre des notions essentielles à l’école et à la trop grande importance qui est souvent accordée aux études académiques dans notre société.

Du point de vue des costumes : C’est le film qui joue le moins sur les costumes de cette liste. Le film est fait pour parler aux lycéens qui se posent la question de leur avenir, et pour paraître donc le plus réaliste possible. Mais évidemment les costumes sont également utilisés pour montrer le côté déjanté des jeunes gens une fois livrés à eux-mêmes et il promet donc tout de même de bonnes surprises.

Le film est en tout cas un bon divertissement que je recommande comme un mauvais bon exemple pour les adolescents ! De quoi les faire dédramatiser sur leur situation tout en leur faisant comprendre l’importance de leurs décisions.

L’histoire : Alors que le capitaine de l’équipe de basket se laisse embarquer par une intello dans les auditions pour la comédie musicale de l’année, c’est tout le système social de l’école qui est remis en question.

3

Bien que je n’ai pas vécu le collège et le lycée comme il est décrit dans les films américains, il semblerait qu’aux États-Unis ce ne soit pas possible. High School Musical n’est qu’un des innombrables films qui adresse le sujet des barrières sociales qui se créent naturellement entre les groupes d’élèves. Mais le film va plus loin … première comédie musicale de Disney Channel qui a permis la création de nombreuses autres, dont deux suites à ce jour, le film a servi d’inspiration à de nombreux élèves, les poussant à ne pas se laisser enfermer dans l’image que les autres pouvaient avoir d’eux. Le film a même participé à la remise au goût du jour des clubs de chants et de danse, projet poursuivi ensuite par la désormais très célèbre série Glee.

Du point de vue des costumes : Un film qui joue sur les couleurs pour créer des unités et des disparités de groupe et montrer que le monde du show-business ne se constitue pas uniquement de strass et paillettes.

Un film pour adolescent qui a le mérite d’être frais et avec une morale positive. À voir sans modération pour se donner de l’énergie pour la rentrée !

Lisez mon article sur le film ici

L’histoire : Après avoir été éjecté de son groupe de rock, Dewey Finn devient remplaçant dans une école et décide de faire de sa classe son nouveau groupe.

4

Un film avec Jack Black sur du rock ne pouvait être que réussi. Avec l’acteur qui n’a pas peur du ridicule, le film est une comédie qui parle avec succès de mettre en avant les talents de chacun des enfants. Et si la majorité du film est assez simpliste, j’aime ce film, car il parle du fait que l’école ne met pas forcément en avant les talents de chaque enfant, mais également du fait qu’il est toujours possible d’apprendre des autres. Et avec ses rythmes endiablés et son histoire entraînante, le film est devenu une comédie musicale, jouée à Broadway depuis 2014.

Du point de vue des costumes : Un film qui se passe de nos jours, mais où le costume sert à changer d’identité et à se révéler dans sa propre identité. Les costumes sont bien exploités dans le sens où ils mettent en valeur la créativité et l’originalité des personnages et montrent le contraste entre les élèves au début du film et les élèves stars du rock à la fin.

Un film pour la famille, bien que quelques blagues soient plus pour adultes, et qu’il est toujours agréable de voir et revoir pour se mettre de bonne humeur avant de reprendre l’école.

L’histoire : Alors qu’il s’apprête à fêter son 11e anniversaire, le jeune Harry Potter découvre qu’il a été accepté dans une école prestigieuse de magiciens. Son avenir s’ouvre devant lui au fur et à mesure qu’il découvre un monde qui lui été jusqu’alors inconnu.

5

J’ai choisi le premier film de la série Harry Potter pour ce Top 10, car il est celui qui est le plus approprié à la rentrée des classes en elle-même, bien que tous ou presque pourraient s’y prêter. Mais ce premier film en particulier parle de la difficulté de grandir et d’arriver dans un nouveau monde que l’on ne connaît pas, qu’il s’agisse d’un monde de magie, ou tout simplement d’une nouvelle école. Harry va autant apprendre à travers ses enseignements qu’à travers les épreuves qu’il va vivre.

Du point de vue des costumes : Un film qui nous plonge dans un univers inconnu qui se situe de nos jours, les costumes sont donc là pour nous montrer la proximité du monde au nôtre, tout en soulignant ses différences, ce qu’ils réussissent très bien. De plus, le monde de la sorcellerie avait déjà des codes avant Harry Potter, que les réalisateurs et les costumiers du film ont bien réussi à conserver et exploiter sans tomber dans la facilité.

Un bon film pour enfants ou grands enfants qui rappelle à chacun que rien n’est acquis et qui pose les valeurs importantes de loyauté, de responsabilité et de persévérance. Une bonne base pour une rentrée réussie …

L’histoire : Un jeune garçon découvre par hasard qu’il aime le monde de la danse, mais est partagé entre sa nouvelle passion et ce que sa famille imagine comme étant la réalité de la vie qu’il va mener.

6

Si Billy Elliot n’est pas à proprement parler un film de rentrée, le fait que le jeune garçon commence une nouvelle activité extrascolaire n’est pas loin du thème et c’est pour ça que je l’inclus dans la liste. Le film est tourné lui aussi sur des valeurs familiales, mais aussi de persévérance et de sacrifice de soi. Projeté dans un monde qu’il ne connaissait pas et que sa famille ne comprend pas, il doit à chaque instant vivre et prouver sa passion à son entourage. Finalement c’est la conclusion qu’il faut communiquer avec ceux qui nous sont proche que l’on peut garder ici.

Du point de vue des costumes : Un film qui se situe dans le passé, à l’époque de Madame Tatcher en Angleterre. Les costumes insistent donc sur plusieurs éléments : la pauvreté des protagonistes, la période historique, la différence entre Billy et les petites filles avec lesquels il fait de la danse, la féminité et la masculinité des personnages, etc. Les costumes sont bien utilisés et bien intégrés dans les décors.

À l’heure où toutes les activités recommencent, le film parle de passion et fait réfléchir aux choses qui sont importantes pour chaque enfant (ou grand enfant). Un film qui ouvre à la discussion.

L’histoire : Dans un pensionnat qui accueille les orphelins de guerre, un nouveau professeur va chercher à utiliser la musique pour aider les enfants à s’exprimer.

7

Il fallait bien que je mette un film français dans cette liste et celui-ci est parfait pour l’occasion. Dans un contexte difficile, ce professeur montre à tous que la musique est un moyen d’unir les gens et de s’exprimer. Dans une histoire similaire à celle de Rock Academy, mais beaucoup plus sérieuse, ce film a un véritable fond où encore une fois élève et professeur apprennent les uns des autres. Si le film n’est pas réellement un film de rentrée, c’est la rentrée pour ce professeur, et ça suffira pour moi comme argument.

Du point de vue des costumes : Un film historique puisqu’il traite de la période d’après-guerre. Ici les costumes sont simples, mais ils nous maintiennent visuellement dans la bonne période, tout en appuyant le statut social de ces orphelins.

Un film qui permet de relativiser sur sa vie et qui rappelle que les professeurs sont humains eux aussi.

L’histoire : Dans le cadre d’un atelier scolaire, un professeur propose à ses étudiants de vivre le quotidien d’un régime totalitaire. Mais ce qui a commencé comme un projet d’école va prendre une tout autre ampleur …

8

On reste en Europe avec un film allemand cette fois-ci, qui montre les dangers et les limites de l’éducation. Je trouve très intéressant que ce film soit allemand, je pense d’ailleurs qu’il aurait été difficile de faire un film de ce genre dans n’importe quel autre pays sans que le film ait droit à de trop nombreuses critiques. Mais ici l’histoire est faite pour montrer qu’il suffit d’un petit peu de tout, que peu d’éléments peuvent faire basculer un tout, et que le rôle d’un éducateur n’est pas seulement d’enseigner, mais aussi de garder.

Du point de vue des costumes : Un film qui se passe de nos jours dans un lycée, mais où l’on parle d’identité de groupe. Le costume fait donc forcément partie de cette image du groupe, comme le montre très bien cette photo du film.

Un film à la morale puissante qui remet bien en cause le rôle de l’école dans la société et les apprentissages de la jeunesse. Un film pour adultes.

L’histoire : Une jeune fille qui se trouve invisible laisse courir une rumeur pour changer son statut social et devenir populaire, mais son mensonge ne tarde pas à la rattraper lorsque sa réputation passe de populaire à volage …

9

C’est dans un film très moralisateur qu’Emma Stone apparaît ici puisque le film commence par une vidéo de la jeune fille qui explique comment elle en est arrivée là et qui rétablit la vérité. Elle explique et commente son histoire, montrant clairement ce qu’elle a fait, mais aussi ce qu’elle regrette dans ses actions. Finalement c’est de courage dont elle fait preuve de se battre pour la vérité, même si celle-ci la tourne quelque peu en ridicule à ses yeux et aux yeux de ses camarades.

Du point de vue des costumes : Un film qui se passe de nos jours dans un lycée donc avec des costumes qui sont travaillés pour passer relativement inaperçus, sauf que le personnage principal utilise ses vêtements pour changer son statut et faire face aux rumeurs qui la poursuivent.

Un film à la fois drôle et sérieux, et qui aborde dans le fond le sujet de l’image de soi et de l’image aux autres dans le cadre scolaire. Un film pour adolescents.

L’histoire : Après un été de romance, Sandy et Danny se retrouvent par hasard dans le même lycée, mais se Sandy est nouvelle, Danny a quant à lui une image bien ancrée qu’il tient à conserver. Leur amour pourra-t-il y survivre ?

10

On parle encore ici d’image et de statut social et on y ajoute les tensions et les flirts des adolescents entre garçons et filles. Mais finalement, le film parle aussi de la manière dont chacun choisit de forger son image, et de la changer pour pouvoir grandir. Ce qui est appréciable ici c’est finalement que les deux protagonistes changent l’un pour l’autre, et pas uniquement l’un des deux. En parallèle, il y a aussi tout un chapitre sur le fait de faire des erreurs et le fait qu’il faut les admettre pour avancer.

Du point de vue des costumes : Un film qui vous plonge au coeur des années 60 où la mode accompagne également les changements psychologiques des personnages et où les costumes ont donc un véritable rôle visuellement à la compréhension du film.

Un film pour toute la famille qui est à la fois entraînant et instructif …

L’histoire : C’est la rentrée à l’académie Welton, et les jeunes garçons des meilleures familles s’apprêtent à y passer l’année. Mais cette année, un nouveau professeur aux méthodes peu orthodoxes va chercher à faire de leur séjour à l’école une expérience de vie …

11

Je n’aurais pas pu mettre un autre film en première place de ce Top 10. Le cercle des poètes disparus est un de mes films favoris, car il comporte pour moi tous les éléments d’un film réussi : il est bien joué, touchant, drôle, romantique et aventureux, il fait réfléchir et il inspire, et sa morale est immuable et intemporelle : quels que soient les carcans de notre société, il faut savoir y trouver sa place, sans pour autant abandonner son identité. Sans oublier bien sûr le “Carpe Diem” auquel j’accorde une place toute particulière. Ce film est rempli de conseils de vie, de leçons et d’exemples que j’ai pris à coeur quand je l’ai vu pour la première fois grâce à une professeur de 4e. Je le revois régulièrement avec un immense plaisir, et le conseille à tous ceux qui ne l’auraient pas vu.

Du point de vue des costumes : Un film très travaillé sur les costumes, bien qu’il y en ait peu puisque les jeunes hommes portent la plupart du temps leurs uniformes de l’académie …

Un film pour adolescents et plus qui invite à la discussion sur l’école et la vie …

Lisez mon article sur le film ici

Complétez votre médiathèque :

Vous pouvez soutenir le blog en achetant sur Amazon, via les liens sponsorisés ci-dessous …

Et si vous souhaitez écouter les musiques de ces films en illimité, profitez de l’offre de 30 jours gratuits pour tester Amazon Music Unlimited

La parole est à vous :

  • Que pensez-vous de cette nouvelle catégorie ?
  • Êtes-vous d’accord avec mon classement .
  • Quels sont vos films de rentrée préférés ?
  • Avez-vous d’autres liens à donner concernant cet article ?

Dites-moi tout en commentaire …

 

 

Natural – Imagine Dragons

Aujourd’hui, je retourne aux clips vidéo avec la nouvelle chanson d’Imagine Dragons, Natural.

Pourquoi ce clip ?

J’aime beaucoup le groupe Imagine Dragons pour leur musique, et j’ai donc tendance à me tenir au courant de leurs sorties. Je trouve également qu’ils ont des idées très originales quant aux visuels de leurs clips et c’est donc l’occasion d’en parler ici, surtout quand il y a des costumes comme ici … et c’est évidemment le cas pour Natural, dont j’aime autant la musique que les images.

Les costumes et les ambiances …

Continue reading “Natural – Imagine Dragons”

La Prophétie de l’horloge – Bande-Annonce

Aujourd’hui, regardons ensemble la bande-annonce de La Prophétie de l’Horloge, un film d’Eli Roth.

L’histoire

Lewis Barnavelt est un jeune orphelin qui va se retrouver au coeur d’une maison des plus étranges, car la maison de son oncle a en son coeur une horloge des plus puissantes …

Mon avis

C’est en arrivant sur l’affiche de ce film que j’ai eu envie de cliquer. Aimant beaucoup les deux acteurs Cate Blanchett et Jack Black, j’ai eu envie de voir dans quoi ils pouvaient intervenir ensemble. En effet, la première est une actrice qui a tendance à faire des rôles assez sérieux et dramatiques, tandis que j’ai découvert Jack Black plutôt dans des rôles assez légers, et qui utilisaient plutôt son registre comique.

Ce qui est assez amusant dans cette bande-annonce et que l’on est finalement à la limite de leurs deux univers : le ton est assez léger, mais le fond de fantastique ajoute une note plus sombre à l’ensemble de la vidéo.

Si le film a l’air d’être tout public, j’ai bien aimé son entrée en matière rapide et intrigante. Je pense que le film se situe entre les Mondes de Narnia, Coraline et Hugo Cabret, trois films que j’avais bien aimés.

Dans la veine des films fantastiques familiaux, la vidéo montre des personnages assez atypiques, à l’allure charismatique, et un petit garçon un peu perdu qui va (probablement) devoir sauver le monde. Les costumes ont l’air d’être travaillés pour donner ce côté un peu rétro et steampunk qui est si souvent associé aux mystères et aux horloges, mais également pour mettre en avant les caractères colorés des personnages principaux.

En conclusion, j’ai hâte de voir ce film qui semble travaillé pour être visuel et fantastique à souhait.

Sortie le 26 septembre 2018

Complétez votre médiathèque :

Vous pouvez soutenir le blog en achetant sur Amazon, via les liens sponsorisés ci-dessous …

Et si vous souhaitez écouter des musiques de ces films en illimité, profitez de l’offre de 30 jours gratuits pour tester Amazon Music Unlimited

La parole est à vous :

  • Qu’avez-vous pensé de la bande-annonce ?
  • Que pensez-vous de ces deux acteurs ?
  • Aimez-vous ce genre de fantaisies familiales ?
  • Avez-vous d’autres liens concernant cet article ?

Dites-moi tout en commentaire …

La récap’ de SEPTEMBRE

Aujourd’hui, on parle des sorties pour ce mois de septembre … car qui dit rentrée dit aussi retour des activités culturelles …

Comme d’habitude, cet article n’est qu’un rassemblement de conseils sorties, pas d’évènements auxquels j’ai déjà participé …

Les expositions

Commençons par les expositions qui ont attiré pour mon attention ce mois-ci :

Et toujours en cours, les expositions dont j’ai parlé le mois dernier :

Les spectacles

S’il y a toujours quelques spectacles en septembre, la rentrée des spectacles est plutôt en octobre. Voici donc encore ceux qui tournent depuis quelques mois :

Sortir autrement

Et toujours en cours :

Sortir ailleurs :

En France

Et toujours en cours :

À l’étranger

Les expositions toujours en cours :

La parole est à vous :

  • Avez-vous eu l’occasion de faire des activités ces derniers temps ?
  • Qu’est-ce qui vous intéresse dans cette catégorie ?
  • D’où êtes-vous ? Et quelles régions aimeriez-vous que je traite dans cette rubrique ?
  • Avez-vous d’autres idées de sorties que vous aimeriez ajouter ?

Nez en Moins – Court métrage

Aujourd’hui, c’est encore d’un court métrage dont je parle avec Nez en Moins, de l’école Isart Digital.

Le synopsis du film

La belle Cléopâtre se lance dans la quête d’un peintre qui saura représenter correctement son si célèbre nez …

Les personnages et les décors

Encore une fois, le court métrage ne présente que peu de costumes. Mais ce qui m’a donné envie d’en parler tout de même est le côté stylisé très bien réalisé des costumes.

Le court métrage commence par une vision des représentations de Cléopâtre. Elle n’en est visiblement pas satisfaite puisqu’elle n’aime pas la représentation de son nez. Sur les tableaux elle porte des tenues différentes. Ce qui la caractérise cependant est sa pose, toujours de profile (correspondant bien sûr à l’art de l’Égypte ancienne) et sa coiffure au carré.

2

Puis nous découvrons la véritable Cleopatre, visiblement mécontente.

3

Ici elle porte visiblement, une robe moulante, et trois couleurs prédominent en dehors de ces cheveux : l’or de ses bijoux, le blanc de sa robe, et le bordeaux des ornementations qu’elle porte sur ses vêtements. On notera que ces couleurs ne sont pas forcément en accord avec sa chambre, qui est elle même dans des tons de rose. Le seul accessoire qui lui est visiblement assorti est la gamelle de son “chat” qui va jouer un rôle important dans le court métrage en terrorisant les différents peintres.

Une fois que nous comprenons que la reine n’est pas satisfaite de ses portraits, nous changeons de décor. Par terre dans un atelier, nous retrouvons notre héros et nous comprenons deux choses à son sujet :

  • il cherche à peindre, mais n’est pas satisfait de ses talents de peinture,
  • son métier n’est pas peintre, mais il sert de serviteur à un peintre.

4

Il est torse nu et porte un pagne blanc et une coiffe bleue. Sa tenue, en contraste avec celle de son maître, nous montre clairement la hiérarchie en place.

5

Le maître porte une robe complète et sa tenue est ornée de rouge, un couleur clairement symbole de classe supérieure. On notera également que la tenue du maître est associée à l’intérieur de l’habitation, laissant donc supposer qu’il est chez lui.

Arrivé devant le palais, le jeune apprenti n’est pas seul, et les précédents semblent terrorisés. Le palais en lui-même, ainsi que les plans qui le montrent sont prévus pour donner l’impression que les jeunes garçons sont petits.

Un point intéressant en revanche est que les autres apprentis sont intégralement vêtus de blanc. Ici on comprend vite que notre héros est différent.

Une des différences qui le caractérisent est qu’il a une imagination très vivace quant à ce qui va lui arriver s’il produit l’oeuvre de son maître qu’il a dû retravailler suite à sa maladresse.

On notera dans ce passage plusieurs détails amusants :

  • le dessin est tout d’abord entouré de frises décoratives, laissant penser que le jeune homme se représente la scène comme dans un hiéroglyphe.
  • La scène du plongeon dans la gueule du lion a un côté mythologique, certes, mais pas forcément égyptien, qui est assez amusant.
  • La dernière image du jeune garçon avant qu’il ne se fasse dévorer et d’un seul coup en face : les bandes ont disparues et les personnages ne sont plus de profil. L’image ressemble plus à celle d’un dessin animé ou d’une bande dessinée, montrant bien que le garçon a une imagination plus vaste que celle de ses pairs.

Une fois présenté devant la reine, le jeune garçon est terrorisé. Mais si la reine a l’air sévère, on remarquera que les couleurs du garçon ne sont pas si lointaines de celles de la reine. En effet, celle-ci porte une tenue blanche et violette, le violet étant bien un mélange de rouge et bleu.

Après une petite réflexion, la reine décide que le tableau lui plaît, et elle récompense son artiste. Nous découvrons alors le tableau qui l’a séduite : il s’agit bien d’un portrait de la reine, où elle est représentée à la manière de Picasso.

15

Il est amusant de voir que si le tableau a un style très reconnaissable, on y reconnaît très bien aussi la reine.

Pour conclure ce court métrage, nous découvrons que le jeune peintre a évolué en carrière au point d’avoir sa propre galerie, qui affiche des tableaux de différentes époques de l’art, toutes inspirées de la reine.

Nous pouvons remarquer que la tenue du jeune homme a changé : il a conservé son bleu, mais porte à présent une robe et une coiffe qui correspondent au rang de son prédécesseur.

Il a pris lui-même un nouvel apprenti. Mais quand il laisse celui-ci laisser livre court à son imagination, c’est un tableau d’inspiration Warrol qui en ressort, au grand mécontentement du jeune peintre.

En conclusion, je trouve que ce court métrage est amusant et inspirant quant aux choix de composition, d’oeuvres d’arts et de costumes.

Regardez le court métrage ici

La parole est à vous :

  • Connaissiez-vous ce court métrage ?
  • Le trouvez-vous drôle ?
  • Aimez-vous l’insertion d’oeuvres d’art dans cette histoire antique ?
  • Avez-vous d’autres liens à donner concernant cet article ?

Dites-moi tout en commentaire …

Create a free website or blog at WordPress.com.

Up ↑