Aujourd’hui, pour ce deuxième article sur ce dessin animé de Disney, parlons du costume de Belle, dans la Belle et la Bête des studios Disney.

Le synopsis du film

Belle, une jeune femme indépendante et de caractère, vole au secours de son père, emprisonné dans un château par une bête monstrueuse.
Alors qu’elle accepte d’être emprisonnée à la place de celui-ci, Belle va découvrir que les apparences sont parfois trompeuses.

Les costumes de Belle

Belle est une des rares princesses Disney qui est loin d’être une princesse au début du film. Jeune femme provinciale, vivant dans un petit village français, elle est éduquée, mais mène une vie simple et naturelle.

Bien que peu intégrée parmi les habitants, elle les connait et s’est faite à sa petite vie de routine, tout en rêvant de plus.

Son costume au début du film reflète cette personnalité :

Vêtue d’une chemise, qui donne un côté réaliste et “campagnard”, elle porte une robe bleue cintrée recouverte d’un tablier blanc. On peut également remarquer des chaussures plates et un jupon.

 

Le costume seul est très simple, les lignes sont assez droites, le tissu ne comporte pas de fioritures et les couleurs sont pleines, unies.

Mais ce qui distingue Belle des autres personnes est bien son costume : une fois arrivée au village, elle ressort immédiatement. La gamme de couleurs des habitants est dans des couleurs naturelles, des ocres, rouges, marron ou même verts. Ce sont des personnes simples de vies, à l’esprit pratique et qui ne connaissent que leur village : ils sont assortis aux maisons.

6

Belle, dans sa robe bleue, est très différente (et toute la première chanson ne tourne qu’autour de ça) : elle se montre indépendante, instruite et surtout rêveuse : sa robe est donc non pas couleur de la terre, que les paysans travaillent, mais bien couleur du ciel, qui l’attire.

Petit clin d’oeil, j’en suis sûre, le livre qu’elle lit raconte l’histoire d’une jeune fille qui va rencontrer un prince sans le savoir : cette histoire se rapproche tellement de ce qu’elle va vivre, qu’elle porte une robe de la même couleur que la jeune fille du conte.

5

Si le contraste entre Belle et la foule de “paysans” était présent, il est d’autant plus flagrant face à Gaston. Dans sa tenue rouge flamboyant, il est presque l’opposé de Belle : lui le rustre imbu de lui-même, elle sensible, svelte et intéressée par la beauté de l’esprit avant tout. En rejetant le livre de Belle, de la même couleur que sa robe, c’est elle-même qu’il rejette dans tout ce qu’elle est.

7

Peu après, dans le film, Belle part à la recherche de son père : elle abandonne à l’occasion son tablier, qui est le symbole de cette vie bien rangée de travail à la ferme, et se couvre d’une cape pour le voyage.

8

La première impression qu’elle a du château est sombre, mais finalement, l’ambiance est assez bleutée et donc en accord avec sa propre tenue.

9

Au fur et à mesure que Belle regagne en liberté, ses couleurs changent : du bleu elle passe au vert, comme si la teinte de sa dernière robe s’était déjà mêlée avec la première pour créer un entre-deux.

10

Puis vient la scène où elle réalise sa tendresse grandissante envers la Bête : c’est le moment où elle passe donc d’une couleur froide (bleu ou vert) à une couleur chaude (rose, puis jaune). La couleur est très différente, plus féminine et va dans le sens de l’apprentissage que Belle fait de son côté plus tendre, plus féminin et plus prête à devenir une femme finalement.

12

La Bête, quant à lui, a un temps de retard sur Belle dans ses tenues : dans sa tenue verte, il est en bleu, dans sa tenue rose, il est en vert.

Mais dans la neige, avec elle et quand lui-même réalise qu’il est possible que leur relation évolue dans le bon sens, sa cape s’est teintée de rouge pour donner un violet : toujours une couleur froide, mais plus proche du rose de belle que ne l’étaient ses tenues précédentes.

Puis vient la fameuse robe jaune qui est emblématique de Belle en tant que princesse. Ici je dois dire que ce n’est pas ma préférée, car elle a un côté trop “gâteau” à mon goût et n’est pas assez simple pour un personnage qui le reste, mais ça reste une robe de princesse et l’excès est probablement lié à son nouveau statut de “future princesse” (à ce moment-là du film).

14

Une fois sa féminité révélée, Belle doit à présent trouver sa place, tout comme bête. Le jaune est la couleur des dorures, de quelque chose qui brille, comme le soleil.

15

La bête quant à lui a compris qui était Belle au départ et est vêtu d’un mélange du bleu de Belle au début et du doré qu’elle porte à présent.

Lorsque la Bête laisse Belle repartir, elle reprend immédiatement sa tenue de paysanne, probablement pour ne pas se montrer supérieure aux autres dans son village, mais aussi parce que cela va lui permettre de revenir dans son plus simple appareil (mais habillée, bien sûr, nous sommes dans un Disney !) pour sauver la Bête.

16

Dans la scène du bal final, nous revenons à un équilibre entre la Belle et la Bête avec les mêmes costumes que précédemment à l’exception près que les habitants du château sont également présents et dans un mélange de couleurs qui les entoure.

17

Pour aller plus loin :

Quelques articles :

Compléter votre Médiathèque :

Des patrons pour cosplayer : (les patrons sont des inspirations ou bases qu’il faut modifier pour obtenir le costume final ; la liste est non exhaustive)

La parole est à vous :

  • Trouvez-vous que les costumes de Belle puissent refléter sa personnalité ?
  • Quelle est votre tenue de Belle préférée ?
  • Quel est votre personnage Disney préféré ?
  • Avez-vous d’autres liens à donner concernant cet article ?

Dites-moi tout en commentaire …

Advertisements