Repartons dans les films d’animation pour ce mercredi avec la bande-annonce d’Ivan Tsarevitch et la princesse changeante, un film de Michel Ocelot.

L’histoire

Alors que son père git mourant, Ivan va partir en recherche des trois prunes dorées du jardin du Tsar pour le sauver. Mais le jardin est gardé par la princesse changeante, qui conduit tout homme à la folie …

Mon avis

 

À la simple vision de l’affiche, je reconnaissais le type d’images du film. Grande fan de Princes et Princesses, puis plus tard admiratrice de Kirikou et la sorcière, je suis ravie de voir qu’une nouvelle histoire est née.

Il peut paraître étrange qu’une amoureuse des costumes s’intéresse à un dessin animé en ombre chinoise, mais en réalité, les films de Michel Ocelot sont très riches en termes d’images et de costumes. En effet, les ombres chinoises sont tellement travaillées que chaque détail est important. C’est d’ailleurs ce qui fait la richesse de l’image à la fin et le côté réaliste.

Les ombres chinoises imposent également de créer des détails dans les découpes des silhouettes, et donc dans les coiffes ou même les bijoux à certains moments, qui créent de la diversité et permettent une identification des personnages.

De plus, l’uniformité du noir pour les personnages oblige également à créer un contexte d’autant plus riche : les bâtiments sont évidemment travaillés, mais également les fonds, avec des tissus, des textures qui poussent l’imagination du spectateur.

En résumé, j’irai avec plaisir voir ce nouveau film Michel Ocelot en espérant évidemment que son imagination me transporte comme dans ses films précédents.

Sortie le 28 septembre 2016

Complétez votre médiathèque :

La parole est à vous :

  • Qu’avez-vous pensé de la bande-annonce ?
  • Aviez-vous vu les autres films de Michel Ocelot ?
  • Que pensez-vous de ce concept d’ombres chinoises ?
  • Irez-vous voir le film ?
  • Avez-vous d’autres liens concernant cet article ?

Dites-moi tout en commentaire …

Advertisements