Aujourd’hui, retombons en enfance avec le très célèbre film Jumanji, le film de Joe Johnston sorti en 1996.

Le synopsis du film

Alan, un jeune garçon peu sûr de lui, se retrouve mystérieusement en possession d’un jeu magique, qui le kidnappe dans une réalité parallèle. Des années, plus tard, il est libéré par Judy et Peter qui ont eux-mêmes entrepris de commencer à jouer …

Les quatre joueurs

Au tout début du film nous croisons deux joueurs qui enterrent le jeu dans la forêt. Mais je ne parlerai pas de ceux-là qui sont principalement dans la pénombre et qu’on le ne voit que quelques images.

Puis le film commence réellement et nous découvrons Alan Parrish (Adam Hann-Byrd). C’est un enfant un peu seul, et assez peureux. C’est lui qui va trouver le jeu Jumanji et proposer à Sarah Whittle (Laura Bell Bundy) de jouer avec lui.

Sarah quant à elle est un peu timide, mais elle aime bien Alan et accepte donc de passer du temps avec lui pour essayer son nouveau jeu.

Judy et Peter Shepherd (Kirsten Dunst et Bradley Pierce) sont deux orphelins qui vont vivre avec leur tante dans la maison abandonnée des Parrish. Ils sont soudés tous les deux et se soutiennent dans les épreuves.

Les costumes de Martha Wynne Snetsinger

Alan est présenté au début du film comme l’enfant peu débrouillard, mais sympathique d’une famille riche. Son père ne s’occupe pas beaucoup de lui par manque de temps, mais il l’élève dans les traditions qu’il a connues lui-même. Et sa tenue en témoigne : chemise en flanelle fine, pantalon en velours : il a l’allure d’un scout qui ne serait jamais sorti de chez lui.

2

Lorsqu’il découvre le jeu, on sent dans l’histoire que c’est l’appel de l’aventure qui le tente. Il se réfugie dans un monde “virtuel” qui lui parait plus sûr que son monde réel. Il est passé d’une tenue marron, terre à terre à une chemise bleue à carreaux, beaucoup plus synonyme de propreté et d’intérieur.

3

Sarah, quant à elle, accepte de jouer pour être avec Alan, mais le jeu va très rapidement l’attaquer et elle n’est pas prête à ça. On peut remarquer que si son haut est très différent de celui du jeune garçon, le short de la jeune fille est quant à lui assorti à la chemise de celui-ci, ainsi que son bandeau. D’une manière générale, son costume donne également l’impression d’une jeune fille de bonne famille.

4

 

Une fois les deux premiers joueurs disparus, nous sommes projetés des années plus tard, alors que Judy et Peter arrivent dans la maison pour s’y installer. Ils sont sombres, particulièrement Peter et leurs deux tenues les protègent, comme s’ils étaient méfiants.

5

Mais le soir, lorsqu’ils sont tous les deux seuls, nous les retrouvons assortis à se réconforter. Ils sont jeunes et fragiles et leurs costumes le montrent à ce moment-là.

6

Le lendemain, ils découvrent le jeu et décident de s’y lancer tous les deux. Leurs tenues sont plus pratiques : celles d’enfants qui ont prévu d’explorer. Encore une fois, ils sont couverts, comme une armure autour d’eux.

7

Mais c’est alors qu’arrive Alan adulte (Robin Williams) et il est habillé en “homme sauvage”, mais dans une tenue qui ressemble plus à un déguisement qu’autre chose. Il est vêtu de couleurs naturelles et de feuilles, un ensemble d’éléments qu’un enfant aurait pu se mettre pour se croire dans le personnage, et c’est probablement ce qu’il a fait.

8

Dans ce film, Alan représente pour les enfants le père qu’ils ont perdu. Assez vite, ils s’y attachent et il devient un membre de leur famille. Mais au début il est très différent d’eux, et même leur opposé à travers ce vert qui est la complémentaire du rouge.

9

Pour l’aider à se fondre dans la société, les enfants aident Alan à se changer un peu. D’abord, ils lui mettent un blouson, qui cache le haut de sa tenue et lui permet de retirer ses feuilles. Il est également beaucoup plus assorti à eux.

10

Puis, la transformation est plus complète alors qu’il se rase la barbe et se coupe les cheveux. À ce moment-là réellement il devient un adulte à proprement parler.

11

C’est également le moment où ils vont retrouver Sarah (Bonnie Hunt) qui doit continuer le jeu avec eux. Ensemble, ils forment à nouveau une famille et leurs couleurs semblent toutes liées les unes aux autres : le vert, le bleu principalement les rassemble.

Alors que les personnages avancent dans l’histoire et que leurs relations évoluent, il est plus évident que chacun se démarque du groupe grâce à une personnalité propre : c’est donc le moment où certains éléments des costumes sont abandonnés, par commodité et pour la cohérence des personnages.

Au dénouement du jeu, un retour en arrière est fait sur la scène du début. Et l’on retrouve Sarah et Alan enfants, avec les mémoires des décennies qu’ils ont vécu.

Après avoir jeté le jeu dans l’eau pour qu’il ne soit plus retrouvé, les deux enfants se retrouvent. Ils ne se sont pas changés, mais se sont couverts : chacun dans sa couleur, mais les deux dans des tons clairs et positifs, comme l’avenir qui les attend ensemble.

Pour finir, on retrouve les personnages adultes qui accueillent pour la première fois les deux enfants Shepherd et à nouveau, comme à la fin de leur aventure : chacun a sa couleur.

 

 

Compléter votre médiathèque :

  • Le film
  • Il y avait un dessin animé sur cette histoire qui passait quand j’étais petite, mais je ne l’ai pas retrouvé en DVD (n’hésitez pas à me dire si vous le trouvez)

La parole est à vous :

  • Avez-vous aimé le film ?
  • Est-ce un film pour enfant ou pour tous les âges ?
  • Que pensez-vous des premières images du remake ?
  • Avez-vous d’autres liens à donner concernant cet article ?

Dites-moi tout en commentaire …

Advertisements