Aujourd’hui, je continue dans les dessins animés, avec Les Mondes de Ralph, un film de Rich Moore.

Le synopsis du film

Ralph est le méchant d’un jeu vidéo, c’est son métier. Mais il aimerait qu’une fois sa journée de travail terminée, ses collègues l’intègrent mieux comme le gentil qu’il se sent au fond de lui …

Ma critique du film

Lorsque j’ai vu que Pixar faisait un film sur l’univers des jeux vidéos, il fallait évidemment que je le voie ! Au final, je trouve ce film très beau et travaillé sur certains aspects, mais je pense qu’il aurait pu aller plus loin dans les jeux de mots et les doubles sens prévus pour les adultes.

L’histoire reste somme toute assez simple : Ralph, ce méchant de jeux vidéos qui n’est pas si méchant que ça au fond de lui et aimerait simplement être accepté, et Vanellope, qui est irrémédiablement positive, mais brimée par la société qui l’entoure, se rencontrent et forment un duo explosif. Ce qui fait selon moi cette force du film, c’est la réussite des implications très actuelles de l’histoire, particulièrement chez les adolescents, qui se rangent souvent eux-mêmes dans des cases sans réussir à en sortir.

Les références au monde des jeux vidéos sont nombreuses et pour la plupart réussies, subtiles, mais suffisamment claire pour autant.

Je conseille donc ce film pour passer un moment agréable et divertissant, en sachant toute foi garder son âme d’enfant.

Les costumes

Il y a finalement assez peu de costumes dans ce film puisque les personnages sont catégorisés, comme dans un jeu, par leurs costumes. Néanmoins, les deux personnages principaux, tous les deux en recherche d’acception et d’identité, vont changer de costume.

  • Ralph

2

Au début du film, Ralph apparaît pixélisé alors que lui-même se présente. Il est dans un jeu vidéo, il n’y a aucun doute là-dessus et pourtant son costume est déjà très visible : un t-shirt orange surmonté d’une salopette rouge plus foncé, accrochée sur une seule épaule.

Le rouge est la couleur de la destruction et de la colère, ce qui semble particulièrement correspondre à la personnalité et au métier de Ralph.

Mais Ralph n’est pas satisfait de sa vie, parce qu’il est rejeté par les autres personnages de son jeu. Il décide donc de partir à l’aventure, pour mériter sa place sur le gâteau avec ses collègues. C’est alors qu’il entreprend une transformation radicale : il devient soldat dans un autre jeu. Le jeu est sombre, et une armure protège les soldats. Le soldat qui craque devant Ralph se retrouve alors en sous-vêtements. Et l’on peut au passage remarquer que la visière de Ralph et les LED qui construisent son costume sont orange, comme s’il allait garder sa couleur, quelles que soient ses aventures.

14

À peine a-t-il compris le jeu, et décidé d’aller chercher sa médaille, il est de nouveau vêtu comme lui-même, avec son polo à carreaux, un deuxième t-shirt vert en dessous, qui ne se voyait pas sur les images en pixels, et à présent sa médaille.

12

Alors qu’il change de monde pour se rendre dans l’univers de Vanellope, les couleurs qu’il porte semblent beaucoup plus appropriées que dans le monde de guerre qu’il vient de quitter.

20

Mais lorsqu’il se met en colère, il s’empêtre dans un étang vert, et se transforme en véritable monstre, un monstre qui n’est pas sans rappeler Shrek, d’après moi, même si la production n’est pas la même.

Le vert fait écho à Vanellope, comme si elle avait cherché à le transformer à son image.

27

Poiur terminer, le dénouement du film consiste en une scène de mariage, dans laquelle Ralph est devenu le témoin de Félix, et a donc accepté de s’habiller de circonstance.

La morale de l’histoire est claire : peu importe ton apparence, il faut que tu t’acceptes toi-même pour vivre en harmonie avec les autres.

  • Felix

3

Félix est un personnage que l’on voit assez peu dans le film, mais qui est pourtant d’une importance cruciale. Comme Ralph, il apparait pixélisé. Si Mario n’est pas mentionné dans le film, le réparateur qui s’occupe de l’immeuble m’y fait clairement penser pour ma part.

7

Ici, Félix a un bleu de travail, une chemise bleue, et une casquette, qui représentent tous les métiers à uniformes. Il fait la police, le gardien de la paix, le plombier et le réparateur d’une manière générale.

15

Néanmoins, malgré sa taille et ses couleurs, qui le présentent comme le personnage d’un jeu pour enfants, il n’hésite pas à montrer du courage pour secourir Ralph.

Ce qui me plait dans le personnage de Félix, c’est qu’il représente un entre-deux. Il ne fait pas partie des personnages qui attaquent directement Ralph, mais il laisse faire. Cela montre donc qu’il est aussi coupable et qu’il en est conscient.

  • Vanellope

17

Vanellope von Swcheetz est une petite fille qui vit dans un monde de bonbons. Elle ne rêve que d’une chose, participer à une des courses de voiture de son monde.

Elle a un rôle assez complexe et son personnage est ambigu. Bien qu’habillée et coiffée en fille : jupe plissée, noeud dans les cheveux, etc., elle montre des passions et des comportements qui sont plus souvent associés aux garçons, laissant transparaître sans le dire que son problème de bug informatique n’est sans doute pas la seule raison de sa mise à l’écart.

19

Dans son monde, toutes les petites filles ont un style féminin et sucré, chacun avec ses attributs propres, tout comme Vanellope montre. Son caractère est unique.

A la fin du film, son véritable rôle est dévoilé : c’est elle la princesse du royaume. Si elle se retrouve quelques instants dans une robe de princesse très réussie dans son inspiration gâteau et sucrerie, elle ne l’apprécie guère et revient à sa tenue fétiche, moins féminine et plus représentative de qui elle est.

On notera au passage que la plupart des autres personnages portent des touches de vert, comme si inconsciemment les indices étaient là pour indiquer la solution.

  • Sergent Calhoun

13

Le sergent est d’abord présenté comme une femme dure : elle est entièrement armée, amurée et donne des ordres avec énergie à des hommes plus grands qu’elle.

Au cours du film, nous apprenons son histoire, et la raison pour laquelle elle veut tant détruire ses insectes. Je trouve amusant que le personnage le plus strict et sévère du film soit également celui qui porte la tenue la plus claire, qui plus est deux fois puisque nous assistons à deux scènes de mariage, volontairement placées dans des circonstances similaires.

  • Sa Sucrerie

21

Le méchant de l’histoire, c’est lui, personnage qui se dissimule et cherche à se transformer pour déjouer son destin et accéder à une place qui n’est pas la sienne.

22

Bien qu’au début il ait l’air d’un gentil personnage, il devient vite évident que ce n’est pas le cas, et il finit même par se transformer physiquement pour montrer son vrai visage.

Dans ses deux costumes, il porte des détails de noblesse, comme la collerette ou le côté doré, des couleurs qui tendent à montrer sa trahison, comme le violet par exemple, et des couleurs qui finalement ne sont pas franches, mais plus subtiles.

  • Le monde réel

4

Nous ne voyons que peu le monde réel dans ce film, à part dans la première scène, qui se déroule sur trente ans.

Le public est ici constitué à 90% d’enfants et leurs tenues varient assez peu, si ce n’est sur certaines couleurs de cheveux ou de vêtements.

  • Le monde des jeux vidéos

Au contraire, le monde des jeux vidéos est particulièrement varié et rempli de références diverses, ce qui participe au côté très vivant du film.

8

Lorsque Ralph se rend à son meeting des méchants anonymes, il est accueilli par de nombreux personnages connus, comme le fantôme de PacMan ou encore Bowser par exemple.

16

Au passage dans la prise électrique, nous trouvons d’autres personnages, comme des princesses, des schtroumpfs, ou encore Sonic, qui partagent l’écran, qui sont principalement identifiables par leurs costumes.

En conclusion, je dirais que ce film est particulièrement amusant quant aux références, et attendrissant quant à l’histoire, et je le recommande.

Pour aller plus loin :

Compléter votre médiathèque :

Des patrons pour cosplayer (les patrons sont des inspirations ou bases qu’il faut modifier pour obtenir le costume final ; la liste est non exhaustive)

La parole est à vous :

  • Avez-vous aimé ce film d’animation ?
  • Que pensez-vous de cette idée de faire un “gentil méchant” ?
  • Quel est votre Pixar préféré ?
  • Avez-vous des liens à donner concernant cet article ?

Dites-moi tout en commentaire …

Advertisements