Aujourd’hui, retournons dans les tableaux avec le très beau Cheval de Cirque  de Marc Chagall.

Le tableau

Marc Chagall est un peintre d’origine biélorusse et naturalisé français du début du XXe siècle. Chagall est l’un des peintres les plus célèbres de son temps. Son oeuvre ne se rattache en particulier à aucune école de peinture, bien que des accents de certains mouvements puissent y être identifiés. Inspiré de la tradition juive et de ses origines biélorusses, Chagall a travaillé de nombreuses pièces dont les sujets lui étaient chers. Il a notamment travaillé sur toile, mais également sur émail et sur verre, et s’est essayé à la gravure et à la sculpture.

Le Cheval de Cirque est une oeuvre datant de 1964 qui met en avant une représentation du cirque de Russie.

2

J’ai choisi ce tableau, car je trouve qu’au-delà du côté simple des dessins, l’ambiance de ce spectacle vivant est particulièrement retranscrite dans cette oeuvre.

Les détails

 

 

3

Au centre de la toile, visiblement présents pour attirer l’attention et donner un point d’accroche se trouve une écuyère et son cheval. La jeune femme est en équilibre sur le cheval, et vêtue d’une robe jaune à volants ainsi qu’une couronne et un voile.

L’accent est mis sur sa taille fine et sa position en équilibre

C’est la seule femme clairement identifiée comme telle par sa robe et elle se situe au centre de l’attention. Visiblement, elle captive l’audience peinte dans le tableau autant que celle qui va voir le tableau.

Elle ressort particulièrement du fait de la couleur bleue de la scène en dessous d’elle. C’est le contraste ombre-lumière qui est créé ici qui permet que le regard se pose immédiatement sur elle.

4

À côté d’elle, en suspension dans les airs, se trouve un acrobate. L’accent est mis sur son mouvement, ses articulations visibles dans la peinture. Ses couleurs sont beaucoup plus complexes, un mélange de rose et de bleu, laissant penser à une action partiellement mystérieuse, en partie dans l’ombre.

5

En dessous de lui, un autre personnage est prêt à le rattraper. Comme la majorette, celui-ci aussi est en jaune, mais les traits sur son costume laissent plus penser à une armure : l’accent est clairement mis sur la force de ce personnage, plus que sur sa légèreté.

6

À gauche, un autre personnage, beaucoup plus près, semble interpeler le spectateur que nous sommes. Le jaune est concentré sur ses mains, le reste de sa tenue dans l’ombre. Cela me laisse penser qu’il s’agit d’un magicien, captivant l’audience avec ses mouvements de mains. Le reste de son costume, avec ses manches bouffantes et ses rayures, combinées avec son chapeau et son masque, donnent une impression de mystère.

7

À gauche de l’écuyère, et au-dessus d’elle se trouvent deux personnages très similaires. L’un est en train de sortir de l’ombre, l’autre en plein milieu de la scène, survole au-dessus de la jeune femme. Ici aussi l’accent est mis sur les muscles des deux personnages, avec des costumes moulants et en mélanges d’ombres et de lumière.

Les chapeaux pointus et les pois me font penser à des clowns, de même que la forme des costumes, mais les lignes croisées au-dessus du cheval laissent plutôt penser à des cordes en suspension, laissant le doute entre jongleur et acrobates.

8

Pour terminer, le public, dans le fond de la scène, est un mélange de couleurs bleutées et de jaune, laisse comprendre que le spectacle est fascinant et qu’ils se laissent emporter par celui-ci.

Notons que Chagall a tourné tous les personnages vers le spectateur du tableau, et dessiné la scène en cercle, si bien que le spectateur du tableau se situe dans les gradins, avec les spectateurs du cirque.

Pour conclure, j’aime le mélange des couleurs qui attirent l’attention et suggèrent sans pour autant révéler. Les costumes sont à la fois clairs et pour autant ils appellent à l’imagination. Le tableau est poétique et dynamique et transporte le spectateur.

La parole est à vous :

  • Connaissiez-vous cette oeuvre ?
  • Quelles sont vos oeuvres préférées du peintre ?
  • Donnez votre avis sur mes observations !
  • Avez-vous d’autres liens à communiquer en rapport avec cet article ?

Dites-moi tout en commentaire …

Advertisements