Aujourd’hui, j’avais envie de parler du spectacle unique qui a eu lieu mercredi dernier à Disneyland Paris : il s’agissait du lancement de la journée du 25ème anniversaire de Disneyland Paris.

Bien qu’il y ait eu d’autres spectacles dans la journée, je trouve que celui-ci vallait vraiment le coup d’être mentionné, tant par l’originalité du spectacle que par la variété des costumes et des personnages présents, ainsi que pour les quelques surprises …

Bon anniversaire Disneyland Paris

Si les célébrations du 25ème anniversaire ont commencé depuis quelques temps, le jour du 12 avril était particulier, avec deux spectacles uniquement ce jour là, dont le spectacle du matin, à 9h qui célébrait le parc.

Le spectacle durait près de 40 min, ce qui est très long pour une parade, avec près de 150 personnages et plus de 180 danseurs, du jamais vu dans le parc français. Et d’ailleurs, nombreux étaient les personnages sur cette parade qui n’avaient jamais été vus en France, puisqu’il s’agissait de costumes importés depuis les autres parcs du monde.

Le spectacle était séparés en plusieurs parties. Après une courte introduction avec Mickey et ses amis, les groupes suivants rendaient chacun hommage à une partie du parc, suivis ensuite par un hommage aux 25ans, avec le mot de la présidente, Catherine Powell, et le retour de Mickey et ses amis en tenues 25ème, puis pour finir la surprise de l’arrivée d’un millier de cast member par le château pour une chorégraphie en descendant Main Street.

Revenons donc sur chacune de ces parties :

L’introduction

Que serait un spectacle dans un parc Disney sans Mickey … et en effet ici, l’introduction du spectacle et donc de la journée a évidemment été faire avec Mickey et la bande de personnages qui lui sont fidèles : Minnie, Donald, Daisie, Pluto, Dingo, Tic et Tac, etc. ainsi que l’ajout de Duffy et de sa copine, qui faisaient donc partie des premiers personnages imoportants.

Ma première réaction en voyant cette introduction a été de me demander pourquoi les personnages ne sortaient pas en tenue 25ème anniversaire (dans la thématique bleu et argent qui recouvre à présent le parc) ; eh bien tout bonnement parce que ces personnages ont fait une sortie de scène pour revenir en tenue bleu et blanche à la fin de la célébration.

Au-delà de cela, on remarque déjà que les danseurs qui entourent les personnages ont des costumes assortis à Mickey et Minnie, dans des tenues très élégantes et vives.

Main Street

Puis vient les groupes qui représentent les différentes parties du parc, avec évidemment en premier l’entrée du parc : Main Street. La rue est une symbole de l’élégance d’avant-guerre et de la haute société. Ici les costumes des danseurs sont inspirés belle-époque, et les personnages sont de l’aristocratie (ou presque) et bien habillé. On retrouve également Olaf, qui s’assortissait plus à l’ambiance de picnique en été au bord de la rivière qu’au chic ambiant, mais qui trouve bien sa place dans l’ensemble.

Subtilement (et cela sera vrai tout au long du spectacle), les musiques glissent des notes pour rappeler les musiques représentatives des personnages tout en laissant une harmonie cohérente  à l’ensemble.

Frontierland

Puis vient Frontierland. Ici, le choix des personnages semblait assez évident, bien que quelques personnages moins connus aient été ajoutés, mais en revanche, le choix des costumes des danseurs a du être complexe, car comment mélanger les indiens et les cowboys simplement ?

Pourtant le résultat est sincèrement très réussi avec des costumes de femme à franges mais à chapeau de cowboy et des hommes qui représentent plus franchement le côté western, mais sans motifs qui jureraient avec leurs partenaires.

Pour ce qui est des personnages, nous retrouvons Meiko avec Pocahuntas, ainsi que toute la troupe de Woody, même son cheval.

Adventureland

Si dans le parc, la limite entre Frontierland et Adventureland n’est pas évidente, le spectacle montre clairement la différence de conception entre les deux : là où Frontierland est clairement tourné sur le Western, Adventureland joue plus sur les mystères des pays lointains, que ce soit à travers les pirates ou les jungles impénétrables.

Donc ici les costumes des danseurs sont très différents entre homme et femme : les femmes sont habillées en fleurs tropicales, avec des tenues très “piquantes” et aux couleurs vives tandis que les hommes sont habillés en pirates, mais ont troqué leurs cuirs pour des costumes aux couleurs de jungle, comme un pirate qui voudrait se camoufler, en quelque sorte.

Pour ce qui est des personnages, nous voyageons donc des Caraïbes (avec Jack Sparrow) à l’Inde du livre de la jungle, en passant par le Moyen-Orient d’Aladdin.

Les costumes forment dans l’ensemble un tableau riche, satiné et luxuriant.

Discoveryland

Le tableau suivant nous plonge dans le futur avec un mélange de rétro-futurisme et de science-fiction. Nous passons des univers d’Atlantis, à la planète aux trésors et passant par Stitch, notamment. Notons que le spectacle présente de nombreuses expériences amusantes de l’univers de Stitch, ce qui est particulièrement rare sur les parcs.

Pour ce qui est des danseurs, ils sont plus dans un univers Steampunk, donc des coupes de la fin du XIXème siècle, avec des accessoires rétro-futuristes. Si les costumes sont très beau, j’ai tendance à les trouver un peu brillant. Mais nous sommes à Disney tout de même !

Fantasyland

Après tous ces lands qui nous ont fait voyager dans l’espace et le temps, nous voici à présent plongé dans la magie des contes de fées. Les costumes des danseuses sont même clairement des costumes de fées, avec des robes aux inspirations très florales. Les hommes quant à eux restent dans un univers très élégants, un mélange de lutins, princes et une touche de Peter Pan avec le chapeau à plumes.

C’est d’ailleurs les personnages des attractions du parc que nous voyons sortir ici, avec Blanche Neige et ses nains, Alice et ses compagnons, etc.

J’aime les détails que l’on peut voir à l’occasion sur les costumes de cette parade, comme le petit bord en dentelles du tablier d’Alice qui, s’il ne se remarque pas spécifiquement de loin, donne une touche plus finie à l’ensemble.

Le château de la Belle au Bois Dormant

Et pour finir ce tour du parc, il reste bien évidemment un hommage au château, avec très peu de personnages ici puisque nous ne voyons que les trois fées, Aurore et son prince, entourés pour l’occasion de gardes et de courtisants.

Au premier abord, j’ai été surprise de voir que les trois fées étaient les costumes du films, et non pas des personnages humains, comme ceux que nous pouvons voir à Disneyland Paris sur les parades ; néanmoins, le changement n’est pas forcément embêtants, et il faut reconnaître que les fées du château sont les mêmes que celles du film.

Autre surprise sur cette scène, le gros changement dans la robe d’Aurore. Je dois dire que je préfère la version du film, moins pâle et plus simple.

Et pendant le temps que tous ces lands passaient un par un par le château, le cortège continuait d’avancer dans Mainstreet, créant ainsi un joyeux mélange de couleurs le long de la rue, représentant la variété d’activité de Disneyland Paris.

La célébration du 25ème anniversaire

Puis c’est le moment de revenir aux couleurs de 25ème anniversaire, avec le bleu et l’argent prédominant, alors qu’une cohue de personnages et danseurs se déversent du château. Ici, on a le sentiment de retrouver tous les personnages qui n’auraient pas eu leur place dans les lands précédents, mais qu’il était intéressant de mettre néanmoins.

Les danseurs quant à eux sont présents pour faire écho au défilé de vélos-calèches qui ramènent Mickey et ses amis depuis le fond de Mainstreet vers le château cette fois-ci en tenue 25ème flambant neuves.

Une fois tout ce beau monde rassemblé au milieu du parc, c’est Catherine Powell qui fait son apparition pour un petit mot et qui annonce la surprise de la fin :

Les cast member dansent

C’est alors une foule de 1000 cast members qui sortent en dansant du château, pour avancer vers Mainstreet. Ils dansent et chantent tous en coeur.

Je n’ai malheureusement pas pu participer à cette partie, car si le parc est ouvert, il faut donc des cast member qui travaillent, mais je trouve que c’est le type d’initiative qui donne envie de faire partie de cette famille Disney, qui prolonge la magie même lorsqu’on est en coulisses et qui crée des souvenirs pour les années à venir.

Pour conclure, je dirai que je suis très contente d’avoir pu regarder cette très belle célébration du 25ème, et fière de travailler à Disney pour créer ce type de magie …

Pour voir le spectacle diffusé en live, c’était ici

Quelques articles à voir :

Et si les spectacles sont disponibles sur Youtube, je ne peux tout de même que conseiller de les voir en vrai, la magie n’opère pas pareil …

La parole est à vous :

  • Avez-vous déjà vu des spectacles à Disneyland Paris ?
  • Etiez-vous là le 12 avril ?
  • Quel est votre personnage favori dans ceux qui sont apparus (moi, je pense que c’était Vanellope von Schweetz, des Mondes de Ralph) ?
  • Avez-vous d’autres liens à donner concernant cet article ?

Dites-moi tout en commentaire …

Advertisements