Cette semaine, un collègue m’a remontré le magnifique clip vidéo de la chanson Thriller, de Michael Jackson, et aujourd’hui j’avais envie d’en parler.

Pourquoi ce clip ?

Si la chanson Thriller est une des plus connues de Michael Jackson, c’est également ma favorite. J’aime l’ambiance construite autour de la musique qui raconte une histoire. Enfant, j’écoutais souvent l’album de Michael Jackson de ma maman, et il n’était pas rare que je relance plusieurs fois cette chanson.

Ma mère n’étant pas une fan de films d’horreur, je n’en ai que très peu vu dans ma jeunesse, et ils avaient donc toujours beaucoup d’impact. Cette chanson me donnait donc sûrement un petit rappel d’interdit et d’adrénaline … De plus, les sons de cette musique font pour moi appel aux sens et à l’imagination et sont presque visuels (si vous voyez ce que je veux dire).

Il m’a fallu plus de temps pour voir le clip (car internet n’était pas si répandu à mon époque), mais je dois reconnaître que c’est également un de mes favoris de Michael Jackson, notamment parce qu’il y a un véritable effort de développement d’un univers, qui correspond en plus à ce que j’imaginais de la musique.

Les costumes et autres …

Si évidemment ma spécialité est plutôt le costume d’une manière générale, le clip de thriller fonctionne très bien parce qu’il s’agit d’un ensemble. Je ne peux donc dissocier les costumes des décors et des maquillages.

2

Tout commence alors que Michael et une jeune fille noire sont perdus dans une forêt. Leurs tenues sont simples, très années 50, avec un style sage pour les deux antagonistes : chaussettes blanches et vêtements qui rappellent la première partie de Grease …

3

Alors que Micahel vient juste de réussir à séduire la jeune fille, il se transforme en loup-garou. S’il reste lui-même, à travers ses vêtements, le maquillage est très intéressant à voir ici et l’on peut même voir son évolution.

 

Puis la scène se coupe et nous nous retrouvons en face, dans la salle de cinéma, où le véritable Michael regarde le film, amusé de l’intrigue, alors que les spectateurs et la jeune femme qui l’accompagnent sont horrifiés.

Ce qui intéressant ici est de voir que, bien que dans une tout autre époque puisqu’on est clairement plus dans les années 80, les couleurs de références de Michael n’ont pas changées. Il reste en rouge principalement, ce qui annonce le côté morbide du clip, autant que le film en lui-même selon moi.

Ici, les deux personnages ont des vêtements plus adultes : il ne s’agit plus de lycéens, mais de jeunes adultes. Les costumes présentent plus de détails (comme les coutures sur les épaules de Michael), et montrent plus leurs formes (plus de jupes larges pour Madame ni de blouson de football pour Michael).

Sur cette dernière image, on notera que l’on peut voir une affiche de l’Homme au Masque de Cire, un des films d’horreur les plus connus des années 50 et un de ceux qui m’ont personnellement marquée lorsque je l’ai vu. C’est d’ailleurs un film qui montre à l’écran Vincent Price, qui voudrait être le réalisateur du film que nous venons de voir dans le clip.

9

Le débat résolu entre les deux jeunes gens pour savoir si le film était effrayant, ils partent dans les rues sombres. Bien sûr, toute personne qui a déjà vu un film d’horreur dans sa vie sait bien qu’une ruelle sombre de nuit et avec du brouillard est un lieu où le surnaturel va évidemment se manifester, et ainsi donc l’ambiance se construit au début de la musique.

10

Cela se confirme évidemment lorsqu’ils passent à côté d’un cimetière encore plus brumeux que le reste de la ville, et duquel vont surgir des zombies.

Ici, nous sommes dans la version La Nuit des Morts Vivants qui surgissent de terre, plutôt que des versions plus récentes où les zombies sont souvent le fruit d’une contamination.

 

11

Cela explique donc que les êtres morts-vivants soient donc maquillés dans un style qui montre leur état de décomposition. Au passage, les maquillages sont véritablement bien réalisés.

12

Quant aux costumes, ils montrent également l’état de décomposition des corps et les épreuves par lesquels les zombies sont passés.

13

Tout s’aggrave alors pour notre héroïne anonyme lorsque son cavalier (sur lequel elle comptait sûrement pour la protéger) se transforme lui aussi en zombie.

14

Heureusement pour elle, Michael Jackson est visiblement un maître de la danse même dans la mort et va donc organiser les zombies dans une danse inoubliable.

En version zombie, Michael porte la même tenue qu’au préalable, et si son visage est un peu plus verdâtre et creusé, c’est en réalité sa veste qui a subi le plus de dommage, déchirée et salie au passage. En revanche, son pantalon rouge flamboyant, qui met en valeur ses jambes fines et ses pas de danse, n’a pas une trace.

15

Pour le reste des zombies qui l’entourent, nous pouvons remarquer que l’accent a été mis sur des couleurs claires pour que le peu d’éclairages des scènes permette une mise en valeur des déchirures et salissures, mais également qu’aucune couleur vive n’est présente pour éviter de voler la vedette à la star de la vidéo.

Les costumes sont également agrémentés par de nombreux accessoires, comme des bijoux ou des chapeaux, qui permettent de créer des contrastes plus forts et d’humaniser quelque peu ses zombies.

17

Notons également, comme note amusante du clip, que le retour des paroles en plus de la danse oblige à Michael de redevenir humain (parce qu’un zombie qui chante, ça fait sûrement beaucoup !) et donc qu’il redevient propre comme au début du film.

Malgré tout, sa compagne le fuit pour s’enfermer dans une maison déserte (ce qui n’est pas non plus une bonne idée dans les films d’horreur … mais elle n’avait jamais du en voir un jusqu’au bout !).

La horde de zombies la suit, toujours conduite par Michael, et alors qu’elle est sur le point de mourir, le jour se lève et tout redevient normal, avec un Michael à nouveau humain qui lui propose de la ramener chez lui.

Petit clin d’oeil de la fin, les yeux de l’artiste s’allument, comme dans le film des années 50, insinuant une suite possible au clip vidéo.

Pour conclure, ce clip est pour moi une véritable référence en termes d’images et de danse et vaut le détour.

Regardez le clip ici

Complétez votre médiathèque :

La parole est à vous :

  • Connaissiez-vous ce clip ?
  • Quel est votre musique ou clip favoris de Michael Jackson ?
  • Que pensez-vous des costumes et décors de cette vidéo ?
  • Avez-vous d’autres liens à donner concernant cet article ?

Dites-moi tout en commentaire …

Advertisements