Aujourd’hui, je continue dans les tableaux, avec les Ménines, de Diego Vélazquez.

Le tableau

Diego Vélasquez est un peintre espagnol baroque du XVIIe siècle. Il est considéré comme un des maîtres de la peinture universelle. Peintre à la cour de Philippe IV, il devient même peintre de chambre, une place de peintre recherchée à la cour. Si une évolution est visible au cours de sa vie, c’est par son étude approfondie des oeuvres à sa disposition.

Peint en 1956, Les Ménines est le tableau le plus célèbre du peintre. Il représente la famille royale. Le tableau est complexe et a une composition très originale, ce qui en fait un des tableaux les plus commentés de l’histoire de la peinture occidentale.

2

J’aime l’originalité de ce tableau par le fait que nous soyons face au peintre, que la toile soit immense, et que l’espace semble mal proportionné à cause de la vision du plafond. Bien que ce tableau soit ancien, je trouve qu’il est finalement très moderne dans sa conception.

Les détails

Tout d’abord, bien que ce sujet soit les princesses, nous pouvons remarquer que de nombreux autres personnages sont présents. Au fond du tableau, nous avons le roi et la reine, observant la scène. Ils sont peints dans un miroir, laissant le spectateur se mettre à la place du couple royal. Ils semblent poser, devant un rideau rouge, comme pour un tableau officiel.

Nous pouvons voir que la reine est dans une couleur claire, alors que le roi est dans une couleur sombre. Ils sont donc en accord avec les autres personnages du tableau.

 

 

 

3

Vélasquez s’est lui-même peint sur le tableau, donnant une impression de coulisses à la scène. Nous comprenons, grâce à la présence du peintre, que c’est donc le couple royal qui est peint et non pas le sujet du tableau initial : Les Ménines.

Vélasquez porte une tenue assez sophistiquée, principalement noire avec des broderies sur le devant qui ne sont pas sans me rappeler les motifs des mousquetaires. Ses manches fendues laissent entrevoir un tissu brillant et soyeux clair. Somme toute une tenue assez riche.

4

Au fond de la scène, un homme observe, sur le point de s’en aller. Lui aussi est en noir, un chapeau à la main et un manteau sur les épaules, visiblement en train de partir.

Plus près, mais dans l’ombre, un homme en noir et une religieuse gardent visiblement les enfants. L’homme est peu visible, mais sa tenue semble beaucoup plus simple : il ne porte pas de col blanc comme les autres et aucun motif n’est visible. La religieuse, quant à elle, est reconnaissable par son voile qui lui entoure le visage, ainsi que sa robe noire et blanche.

6

À droite, au premier plan du tableau, nous pouvons voir une naine. Au premier abord, elle semble faire partie des enfants, mais ses traits sont plus marqués, et elle semble également moins blanche que les petites filles. Elle porte une tenue noire, qui contraste fortement avec celles des enfants. Les proportions de noir et de blanc sur sa robe sont inversées par rapport aux petites filles à gauche.

Tout à droite, une petite fille en mouvement porte une robe rouge et noire. Si elle est visiblement enfant, elle ne semble pour autant pas faire partie des enfants royaux, de par ses vêtements, travaillés, mais trop simples, et trop colorés, et sa coiffure, cheveux lâchés.

5

Au centre du tableau, nous trouvons les ménines. Les trois petites filles sont vêtues de robes d’apparat aux tissus riches et aux motifs chargés. Les cheveux des deux grandes sont attachés et ornementés de fleurs, tandis que la plus petite a les cheveux lâchés, mais coiffés et eux aussi fleuris.

Il semble sur ce tableau que la couleur du tissu des robes s’assombrit en grandissant, de même que la complexité des motifs présents.

Pour terminer, je trouve cette oeuvre originale et vivante pour un tableau de cours, laissant le spectateur regarder la vie qu’il peut y avoir derrière un de ces si fameux tableaux de règne des souverains dans les livres d’histoire.

Allez voir le tableau au Musée du Prado à Madrid

Pour aller plus loin :

La parole est à vous :

  • Connaissiez-vous cette oeuvre ?
  • Quelles sont vos oeuvres préférées du peintre ?
  • Donnez votre avis sur mes observations !
  • Avez-vous d’autres liens à communiquer en rapport avec cet article ?

Dites-moi tout en commentaire …

Advertisements