Aujourd’hui, j’ai trouvé un livre dont j’avais envie de vous parler : il s’agit du livre CUIR écrit par Anne-Laure Quilleriet aux éditions Assouline.

Le livre :

Ce livre au nom assez explicite revient sur le cuir en tant que symbole, que seconde peau. Aujourd’hui incontournable dans le monde de la mode, le cuir est une des plus anciennes matières à avoir été adopté par l’homme à ses débuts.

Mon avis :

Les bons points :

  • Un livre complet : pour un petit format, ce livre est impressionnant de richesses, car il est très complet. Abordant le sujet à travers l’histoire, les techniques, les symboles et les utilisations, le livre fait pour moi le tour de la question.
  • De très nombreuses illustrations : si vous aimez les photos pour illustrer un livre de mode (personnellement je trouve ça plus parlant), vous allez être servi avec celui-ci. Le livre comporte au moins une photo toutes les deux pages. Les photos ou les illustrations sont variées, et bien choisies pour correspondre au thème du chapitre. Le tout forme un ensemble agréable à feuilleter.
  • Un texte qui n’est pas en reste : car si les illustrations sont nombreuses, le texte n’est pas oublié pour autant et les chapitres sont aussi bien illustrés qu’ils sont bien rédigés. Les deux s’équilibre parfaitement selon moi pour un rendu efficace et facile à lire.

Les points négatifs :

  • Un livre qui a une date limite : comme tous les livres costumes, ce livre a une fin à la date de son édition, et n’est pas donc pas parfaitement à jour vis-à-vis des avancées récentes en termes de mode.

9

  • Pas de couture : Pour un livre sur les travaux à l’aiguille, je trouve étrange qu’il n’y ait aucune mention de la couture. Peut-être les auteurs ont choisi de dédier un livre à part au domaine …

7

  • Un manque d’alternative : si ce livre est dédié à l’histoire du cuir et à ses utilisations, le manque de mise à jour du contenu est visible à travers un manque de solutions alternatives, écologiques et modernes à l’utilisation du cuir. De nouvelles matières surgissent constamment qui s’apparentent au cuir ou aux fourrures et sont des solutions plus viables, et moins destructrices de la nature. Il est donc dommage que ce livre n’aborde pas le sujet …

Conclusion :

Un livre très intéressant et qui est une bonne base pour tous les amoureux du cuir et de ses usages.

Pour acheter le livre : cliquez ici

La parole est à vous :

  • Connaissez-vous ce livre ?
  • Quelle est votre matière préférée ?
  • Avez-vous d’autres livres qui sont pour vous des bibles de référence ?

Dites-moi tout en commentaire …

Advertisements