Search

Dentelle & Pellicule

Un blog sur tout ce qui a trait au costume

Category

Livres

Harley Quinn – Amanda Conner, Jimmy Palmiotti & Chad Hardin

Aujourd’hui, je replonge dans les comics avec le premier volet de la série Harley Quinn, de Amanda Conner, Jimmy Palmiotti et Chad Hardin, dans la collection DC Renaissance.

L’histoire :

Suite au décès d’un de ses anciens patients à l’asile d’Arkham, Harley Quinn se voit léguer un immeuble. Ni une, ni deux, elle décide de saisir cette chance et de partir à l’assaut de cette nouvelle vie de propriétaire. Mais tout ne va évidemment pas aller comme elle l’avait imaginé …

Mon avis :

Dans la suite de la lecture de Batman, j’avais envie de découvrir les comics d’autres personnages DC Comics, ressortis avec la collection DC Renaissance. Mais plutôt que de lire les aventures d’un nouveau superhéros, j’ai décidé de me pencher sur un de mes personnages préférés de l’univers, Harley Quinn.

C’est donc avec beaucoup d’envie que j’ai commencé cette série de bandes dessinées.

Continue reading “Harley Quinn – Amanda Conner, Jimmy Palmiotti & Chad Hardin”

Advertisements

Batman – Scott Snyder et Greg Capullo

Aujourd’hui, je retourne aux livres avec une série de bandes dessinées que j’ai récemment finie : Batman, de Scott Snyder et Greg Capullo, dans la collection DC Renaissance.

L’histoire :

Après une longue période d’absence, Bruce Wayne est de retour dans sa ville natale : Gotham. Mais l’ennemi qui fait surface semble plus mystérieux que prévu, et va chercher à attaquer aussi bien Batman que Bruce Wayne caché sous les traits d’un hibou …

Mon avis :

Avec le succès récent et grandissant des superhéros, DC ne s’est pas laissé battre par Marvel, et a donc créé DC Renaissance, une marque secondaire dont le sous-titre est “Le nouvel âge des superhéros”. Une occasion unique donc de ressortir des comics des personnages emblématiques de la maison. Batman n’a pas échappé à ce nouvel appel et une série de neuf tomes est donc sortie sur le superhéros de Gotham.

11

Continue reading “Batman – Scott Snyder et Greg Capullo”

La Rose écarlate – Lyfoung & Jenny

Aujourd’hui, je reprends les bandes dessinées avec une série de livres que j’ai récemment commencée, La Rose écarlate, par Patricia Lyfoung et Jenny.

L’histoire :

Maud de la Roche est une jeune fille au tempérament de feu et passionnée par l’escrime, qui va vivre à Paris chez son grand-père après l’assassinat de son père. Poursuivant sa soif de justice, et inspirée par un justicier nommé le renard, Maud va décider de devenir la Rose écarlate, parcourant les rues de Paris à la recherche du meurtrier de son père …

Mon avis :

Je ne connaissais pas du tout cette bande dessinée, jusqu’au printemps de la BD il y a presque deux ans où un des tomes était vendu à petit prix, ce qui m’a donné envie de l’acheter en même temps qu’un autre tome qui complétait l’histoire … Il m’aura fallu presque deux ans pour prendre le temps de le lire, mais maintenant que c’est fait, j’ai envie de savoir plus.

Continue reading “La Rose écarlate – Lyfoung & Jenny”

Tony chu – John Layman & Rib Guillory

Aujourd’hui, je voulais parler de la série de bandes dessinées que j’ai finie récemment : Tony Chu, détective cannibale, de John Layman et Rob Guillory.

L’histoire :

L’inspecteur Tony Chu a un secret. Ou plutôt un pouvoir … Enfin, quelque chose d’un peu bizarre qui fait de lui un cibopathe. Cela signifie qu’il est capable de retracer psychiquement la nature, l’origine, l’histoire et même les émotions de ce qu’il ingurgite. Cela fait de lui un enquêteur de premier ordre, notamment lorsqu’il doit “goûter” la victime d’un meurtre pour coincer le criminel … Ses capacités hors du commun vont l’amener à enquêter sur des affaires plus étranges les unes que les autres …

Mon avis :

Si j’ai décidé de parler ici ce cette bande dessinée, c’est parce que j’ai trouvé l’histoire fascinante, et très originale. Pour autant, il est assez peu question de costumes ici, rien à voir donc avec Paradise Kiss dont j’avais parlé l’année dernière. C’est presque même tout l’opposé. L’univers de Tony Chu, est sombre, tout comme les dessins en eux-mêmes et le sujet sérieux, et traité avec un humour assez noir. Âmes sensibles, passez votre chemin !

7

Continue reading “Tony chu – John Layman & Rib Guillory”

Save Me Pythie – Elsa Brandt

Aujourd’hui, j’avais envie de parler d’un livre, un manga français (ou manfra) par Elsa Brandt : Save Me Pythie.

La série :

Attention, je parle ici d’une série de manga à ce jour non terminée, donc si vous vous engagez dans leur lecture, vous serez accroché au suspens de ce livre comme moi.

L’histoire est celle d’une jeune femme nommée Pythie qui, après avoir offensé le Dieu Apolon, se retrouve avec une malédiction : elle pourra voir l’avenir et prédire les pires catastrophes, et surtout, personne ne la prendra jamais au sérieux. C’est dans cette situation nouvelle pour elle qu’elle va rencontrer et aider Xanthe, futur héros de la Grèce, qui est visiblement le seul à tenir compte de ses prophéties.

Mon avis :

J’ai découvert par hasard ce manga lors de l’opération 48h BD et je ne regrette pas de m’être arrêté sur ce choix. Depuis, j’ai acheté les volumes suivants jusqu’au dernier sorti …

L’histoire est originale, un peu farfelue, mais pour autant elle est simple à suivre, pleine d’action et d’humour. Les personnages principaux, Pythie et Xanthe sont bien construits, et leur relation est complexe et par conséquent intéressante. Mais avant tout, ils sont tous les deux humains (si on ne compte pas que Xanthe est un demi-dieu bien sûr) et font des erreurs ce qui les rend particulièrement attachants et crédibles.

3

J’aime le contexte de cette histoire, puisé dans la Grèce antique, avec des héros dont ona tous entendu parler, comme Oedipe, par exemple. De plus, l’auteur prévoit à chaque fin de livre un petit résumé des personnages aussi drôle qu’éducatif, en expliquant la mythologie et les légendes grecques.

4

D’un point de vue graphique, j’aime beaucoup les dessins qui ont un côté très manga, avec des personnages aux silhouettes élégantes, qui peuvent tout aussi bien être tournés au ridicule en quelques traits si le contexte s’y prête. Les dessins sont simples, mais efficaces et les lignes parfaitement placées.

7

Ce qui m’en fait venir aux costumes, que j’aime beaucoup : ils sont inspirés de la Grèce antique, mais la dessinatrice a pris des libertés sur les graphismes pour donner une version modernisée du style grec, dans une version souvent très féminine (pour les femmes bien sûr). Les tissus sont particulièrement bien rendus, avec un traitement de dessin évidemment différent sur les matières, rigide ou souple, métal ou coton, brillant ou mat. Moi qui aime le cosplay, j’ai eu envie de faire la moitié des tenues des différents volumes !

 

Somme toute, c’est une série que je recommande pour passer un bon moment, rire et se prendre au jeu de l’action, et suivre les aventures de la petite Pythie avec beaucoup d’intérêt.

Achetez les livres ici :

La parole est à vous :

  • Connaissiez-vous ces mangas ?
  • Pensez-vous qu’il faille parfaitement connaître une mythologie pour créer une histoire inspirée de celle-ci ?
  • Pensez-vous qu’un dessin puisse bien rendre l’impression d’un costume ?
  • Avez-vous d’autres liens concernant cet article ?

Dites-moi tout en commentaire …

De la tête aux pieds – Catherine Legrand

Aujourd’hui, j’ai eu envie de parler d’un livre que j’ai découvert, mais que je n’ai pas encore en ma possession, il s’agit de De la tête aux pieds – Accessoires du monde : chapeaux, sacs, chaussures, de Catherine Legrand.

Le livre :

Catherine Legrand est une styliste, mais surtout une collectionneuse acharnée. Pendant des années, elle a parcouru le monde en quête d’accessoires authentiques du monde entier. Et c’est le témoignage de cette passion que ce livre reprend à travers de très nombreuses photographies d’accessoires.

Mon avis :

Continue reading “De la tête aux pieds – Catherine Legrand”

La triste fin du petit Enfant Huître et autres histoires – Tim Burton

Aujourd’hui, je retourne dans l’univers de Tim Burton avec un livre qu’il a écrit et illustré lui-même, publié par la collection 10/18 domain étranger.

Le livre :

Tim Burton est un poète, créant des histoires sombres et merveilleuses, dans un univers décallé. Ce livre est un recueil de poèmes qu’il a écrit et illustrés, montrant son imaginaire décallé et étrange.

2

Mon avis :

J’aime l’univers de Tim Burton, comme le témoignent mes articles sur ce blog :

Peut-on déjà parler de collectionite à ce niveau là ? Sans doute. Mais aujourd’hui j’ai envie de parler d’un petit livre que j’aime beaucoup et qui rassemble de courtes histoires sorties de l’imaginaire de Tim Burton.

Dans ce livre les poèmes s’enchaînent, parfois de quelques mots seulements, certains plus longs. Ils sont tous illustrés de la main de Tim Burton, parfois même en couleurs.

3

Si le conte de l’étrange Noël de Monsieur Jack ne fait pas partie du livre, c’est néanmoins dans un univers similaire qu’il a été développé.

5

Ici, les thèmes des histoires sont toutes assez tristes : des enfants rejetés, différents, incompris, des personnes mal dans leur peau et qui ne sont pas en phase avec la société. Et en parallèle, nous retrouvons des thèmes visiblement chers à l’auteur : les fêtes, la passion, les robots, la maladie, etc.

6

Je suis persuadée que ce livre est une mine d’or pour les psychologue d’un côté, mais également pour les enfants de l’autre. Car si certains contes peuvent être traumatisants, je pense que d’autres peuvent permettre aux enfants de relativiser un côté non parfait des héros et de montrer un côté sombre de la vie.

4

Petit plus du livre, il propose face à face les paroles en anglais et une traduction, afin d’avoir une version originale, notamment pour profiter des rimes, mais en même temps de pouvoir suivre même sans un bon niveau d’anglais.

7

 

C’est donc un livre qui se savoure page par page, et permet de rentrer plus avant dans la psychologie de Tim Burton.

 

Achetez le livre ici (je ne suis pas sûre qu’il s’agisse de l’édition bilingue)

La parole est à vous :

  • Qu’appréciez-vous dans ce livre si vous le connaissez ?
  • Pensez-vous que des enfants puissent se retrouver dans certains des contes ?
  • Aimeriez-vous que certaines des histoires soient adaptées en film, comme le poème de l’étrange Noël de Monsieur Jack ?
  • Avez-vous d’autres liens concernant cet article ?

Dites-moi tout en commentaire …

Tim Burton – Collection Positif

Aujourd’hui, je repars sur un livre qui ne parle pas uniquement de costumes, avec le la collection Positif, Tim Burton.

Le livre :

La collection Postifi est une revue mensuelle de cinéma, s’attachant à parler des grands maîtres du genre. J’ai eu l’occasion d’acheter l’édition sur Tim Burton au moment de l’exposition qui avait eu lieu à Paris.

8

Le livre est une analyse de l’oeuvre du réalisateur, définissant les grandes lignes des genres qui lui sont chers.

Mon avis :

Étant une grande admiratrice de l’oeuvre de Tim Burton, comme le témoignent mes articles sur ce blog :

Ma collection “Burtonienne” s’étend au-delà des films en eux-mêmes, mais également à la personne lui-même. Voici comment j’ai eu envie donc d’en savoir plus sur l’homme et l’oeuvre, particulièrement après cette très belle exposition à la Cinémathèque française en 2012.

4

Pour ce qui est du livre, il ne s’agit évidemment pas d’un livre d’illustrations, mais de contenu, et par conséquent, en tant qu’amoureuse des costumes, je trouve un petit manque de ce côté là. Les images sont plus là pour aérer le livre et éventuellement appuyer quelque peu les mots de visuels, mais rien de plus.

5

En revanche, du point de vue des textes, le livre est  bien travaillé, structuré et regroupe les oeuvres similaires entre elles, définissant clairement les univers différents de Tim Burton.

2

On notera également que le contenu ne s’attarde pas uniquement sur les films les plus connus, mais également sur les plus vieux ou les courts métrages, ce qui est fortement appréciable.

6

En outre, le livre parle du travail de Tim Burton d’une manière générale, et non pas uniquement des rendus (les oeuvres sorties), avec donc un aperçu des tournages.

7

En revanche, le livre ayant été publié en 2008, vous ne trouverez aucun des films ou univers récents dans cet ouvrage, ce qui n’empêche pas d’avoir un bon aperçu des univers du réalisateur et poète.

3

Je conseille donc fortement ce livre, comme une bonne source référence pour aller plus loin que la partie la plus visible de l’artiste.

Le livre est malheureusement plus en vente pour le moment, je vous conseille de le chercher en occasion …

La parole est à vous :

  • Qu’appréciez-vous dans ce livre si vous le connaissez ?
  • Connaissez-vous la collection, et en avez-vous lu d’autres ?
  • Avez-vous d’autres liens concernant cet article ?

Dites-moi tout en commentaire …

Le costume médiéval – Viollet-Le-Duc

Aujourd’hui, je me disais que ça faisait un moment que je n’avais pas parlé de livre, alors j’ai ressorti de mes étagères Le costume médiéval, de Eugène Viollet-Le-Duc.

Le livre :

Cette fois-ci le livre ne parle pas d’un type de costume en particulier (voir ici mon article sur 1000 dessous), mais d’une période historique, le Moyen-âge. Le livre est une référence sous forme d’abécédaire pour se familiariser avec le costume de cette époque lointaine.

8

Mon avis :

Continue reading “Le costume médiéval – Viollet-Le-Duc”

Blog at WordPress.com.

Up ↑