Search

Dentelle & Pellicule

Un blog sur tout ce qui a trait au costume

Category

Spectacles

Alice’s Adventures in Wonderland – Royal Ballet

Cette semaine, je suis tombée par hasard sur un extrait du ballet Alice’s Adventures in Wonderland, par le Royal Ballet. J’ai donc regardé le spectacle en entier et aujourd’hui je vous en parle.

Un peu d’histoire

Alice au pays des merveilles est un roman de Lewis Carroll écrit en 1865. À l’origine uniquement destiné aux adultes, il a ensuite été réadapté pour s’adresser plus aux enfants.

Le ballet, intitulé les aventures d’Alice au pays des merveilles, voit le jour en 2011 à travers Christopher Wheeldon, sur un scénario de Nicholas Wright et une musique de Joby Talbot.

Il sera repris cette année au Royal Opera House de Londres.

2

L’histoire

Alice est une petite fille curieuse qui, en suivant un lapin blanc assez étrange, va découvrir un monde mystérieux et merveilleux.

Ma critique du spectacle

Continue reading “Alice’s Adventures in Wonderland – Royal Ballet”

Disney Stars on Parade – Disneyland Paris

Cette semaine, j’ai enfin eu l’occasion de voir la nouvelle parade du 25e anniversaire de Disneyland Paris et aujourd’hui, j’avais envie d’en parler.

Le contexte

Une parade à Disneyland Paris est un défilé de chars qui passent dans le parc, souvent accompagnés par des danseurs à pieds.

Ma critique du spectacle

À de nombreuses reprises, j’ai pu voir des bouts de cette nouvelle parade, mais ce n’est que récemment que j’ai pu l’observer en entier. Bien qu’elle soit différence des parades précédentes sur certains points, la magie de Disney y est toujours présente, et je trouve que le rendu global est absolument magnifique et reflète bien du gros travail effectué en coulisse pour le plaisir des spectateurs.

Continue reading “Disney Stars on Parade – Disneyland Paris”

Les Star Wars Nights à Disneyland Paris

Aujourd’hui, je retourne encore à Disneyland pour parler des soirées Star Wars qui ont eu lieu vendredi et samedi dernier.

Je baigne dans l’univers Star Wars d’une manière générale, et j’ai donc pu assister à ces soirées, en partie en travaillant, mais en partie en tant que visiteur.

5

Star Wars à Disneyland Paris

Comme j’avais déjà pu en parler dans un article, Star Wars a débarqué il y a quelques mois à Disneyland Paris, à travers la Saison de la Force. Depuis le 25 mars, et donc le début des célébrations du 25e anniversaire de Disneyland Paris, la saison de la force est officiellement terminée et les spectacles ont été également réduits : plus de Célébration Galactique, et moins de Stormtroopers sur la Marche du Premier Ordre.

Néanmoins, Star Wars n’a donc pas disparu à Disneyland Paris, et la licence ne cesse de conquérir de nouveaux espaces. Ainsi, dans le parc principal, où avait déjà lieu la Jedi Training Academy, nous pouvons voir à présent :

  • le Star Tour, rouvert et modernisé avec divers scénarios
  • Star Port, où il est possible de rencontrer Darth Vader en photolocation (et un Darth Vader parlant qui plus est !)
  • un film sur le personnage de Luke Skywalker au théâtre voisin des attractions
  • et depuis hier, un nouveau Space Mountain, thématisé Star Wars également : l’Hyperspace Mountain.

12

 

C’est d’ailleurs pour assister à la réouverture de ce dernier en avant-première que les visiteurs devaient payer un surplus à leur billet pour la soirée Star Wars. Continue reading “Les Star Wars Nights à Disneyland Paris”

Le 25ème anniversaire de Disneyland Paris – 12 avril 2017

Aujourd’hui, j’avais envie de parler du spectacle unique qui a eu lieu mercredi dernier à Disneyland Paris : il s’agissait du lancement de la journée du 25ème anniversaire de Disneyland Paris.

Bien qu’il y ait eu d’autres spectacles dans la journée, je trouve que celui-ci vallait vraiment le coup d’être mentionné, tant par l’originalité du spectacle que par la variété des costumes et des personnages présents, ainsi que pour les quelques surprises …

Bon anniversaire Disneyland Paris

Si les célébrations du 25ème anniversaire ont commencé depuis quelques temps, le jour du 12 avril était particulier, avec deux spectacles uniquement ce jour là, dont le spectacle du matin, à 9h qui célébrait le parc.

Le spectacle durait près de 40 min, ce qui est très long pour une parade, avec près de 150 personnages et plus de 180 danseurs, du jamais vu dans le parc français. Et d’ailleurs, nombreux étaient les personnages sur cette parade qui n’avaient jamais été vus en France, puisqu’il s’agissait de costumes importés depuis les autres parcs du monde.

Le spectacle était séparés en plusieurs parties. Après une courte introduction avec Mickey et ses amis, les groupes suivants rendaient chacun hommage à une partie du parc, suivis ensuite par un hommage aux 25ans, avec le mot de la présidente, Catherine Powell, et le retour de Mickey et ses amis en tenues 25ème, puis pour finir la surprise de l’arrivée d’un millier de cast member par le château pour une chorégraphie en descendant Main Street.

Continue reading “Le 25ème anniversaire de Disneyland Paris – 12 avril 2017”

Mickey et le Magicien à Disneyland Paris

La Saison de la force est à présent terminée et bien que certains shows Star Wars auront toujours lieu à Disneyland Paris, il semblerait qu’il est temps pour moi de ranger les Stormtroopers et de m’approcher des princesses puisque je vais changer de coulisses pour me rendre auprès de Mickey et le Magicien, un show inauguré l’année dernière et qui a rouvert il y a deux semaines à Disneyland Paris.

L’histoire

Inspiré du morceau “l’apprenti sorcier” de Fantasia, le spectacle raconte l’histoire de Mickey,n venu nettoyer de nuit l’atelier d’un magicien, et qui cherche à pratiquer lui-même la magie.

2

Durant cette nuit, il va découvrir la magie venue de nombreux personnages et comprendre les différences de magie qui existent et les messages importants à retenir. La marraine de Cendrillon, les objets enchantés de la Belle et la Bête, le sorcier Rafiki du Roi Lion, le génie d’Aladdin, et pour finir l’ensorceleuse Reine des Neiges et son bonhomme de neige magique.

3

Ma critique du spectacle

Je n’ai eu l’occasion de voir le spectacle qu’une seule fois lors de sa première saison l’année dernière. Néanmoins, j’en avais déjà gardé un souvenir magique. C’est donc avec plaisir que je suis retournée le voir depuis son ouverture cette année, et avec beaucoup d’enthousiasme que j’attends de pouvoir y travailler.

Continue reading “Mickey et le Magicien à Disneyland Paris”

La Saison de la force à Disneyland Paris

Aujourd’hui, j’avais envie de parler du spectacle sur lequel le travaille, La Saison de la Force, à Disneyland Paris.

Mon article parlera néanmoins du spectacle d’un point de vue extérieur, donc d’un point de vue visiteur, puisque je suis bien entendu tenue de par mon contrat de ne dévoiler aucun secret de fabrication … et il serait de toute façon dommage de risquer de ternir la magie …

Les différents spectacles

Bien que le titre semble parler d’un seul spectacle, il s’agit en réalité de différents spectacles dans un ensemble …

  • La patrouille des Stormtroopers

Ce premier spectacle est un peu à part des autres. Il s’agit de deux stormtroopers qui se déplacent dans le parc, pouvant ainsi interagir avec les visiteurs.

Si la vue de ces deux storms est moins impressionnante que d’autres parties de la saison, je trouve le côté interactif très intéressant, puisqu’ils peuvent parler aux spectateurs, les invitant même à participer à leur mission dans certains cas.

Parfois, au milieu de leur mission, ils acceptent de prendre des photos avec les visiteurs, mais restent pour autant toujours dans leur personnage.

15

C’est pour ma part la partie la plus vivante des spectacles puisqu’elle peut être véritablement interactive.

La patrouille des stormtroopers a lieu cinq fois par jour (voir les horaires sur le programme).

  • La marche du Premier Ordre

La marche du Premier Ordre est un spectacle qui met en scène l’arrivée du Capitaine Phasma et de ses troupes par navette pour rejoindre leur base.

Le spectacle commence donc à côté de la sortie du Rollercoaster et se termine sur scène, devant la tour de la terreur.

Comme son nom l’indique, le spectacle consiste bel et bien en une marche d’un point à un autre, sur une musique militaire.

Tous les Stormtroopers sont armés, de même que le capitaine, et surveillent les spectateurs d’un air suspicieux. Tout en marchant bien en rythme et en faisant les manoeuvres ordonnées par leur capitaine, les storms tournent parfois la tête pour “accuser” du regard un spectateur.

Si la patrouille est la partie la plus vivante de cette saison, je trouve que la marche et la partie la plus impressionnante de par la coordination des personnages, l’impression de force et d’ensemble générée par l’ensemble des onze personnages et le fait qu’à part en parade, il est rare de voir autant de personnages dans le parc au même endroit.

L’impression de multitude est renforcée par le côté propre et identique des costumes, et ceux-ci donnent un aspect assez robotisé à l’ensemble.

La marche a lieu deux à trois fois par jour (consultez le planning pour connaître les horaires) et est toujours suivie par le spectacle “une galaxie lointaine, très lointaine”, qui est le spectacle de jour.

  • Une Galaxie lointaine, très lointaine

Le spectacle suivant est un hommage aux films et à l’univers de George Lucas, avec un mélange de projections sur l’écran de la scène, et de personnages qui apparaissent sur scène.

En parallèle de nombreux extraits des huit films actuellement sortis (Rogue one compris), nous pouvons découvrir pas moins de onze personnages sur scènes :

  • R2D2
  • C3PO
  • Chewbacca

11

  • Darth Vader et ses deux Stormtroopers
  • Kylo Ren
  • le Capitaine Phasma et deux Stormtroopers de la marche
  • et Darth Maul

Si les interventions des personnages sont bien amenées, je trouve que le spectacle manque quelque peu d’une histoire, d’un fil conducteur autre que cet hommage.

Les images sur l’écran passent d’un film à l’autre, sans tenir compte des trous générationnels entre par exemple Luke jeune et Rey.

2

Bien entendu, j’ai mes passages préférés dans les spectacles, avec :

  • la présence de C3PO qui plonge véritablement dans le film à la fois par les paroles et par le personnage en lui-même, aux mouvements très fidèles au film
  • la scène d’acrobatie avec Darth Maul, qui reste la partie la plus impressionnante du spectacle

16

Le spectacle se termine sur un final avec tous les personnages sur scène, les uns à côté des autres, comme dans une vitrine de figurine. Gardez donc à l’esprit qu’il s’agit bien d’un hommage à l’univers, et non pas d’un spectacle avec une histoire, comme la Jedi Academy dans le parc principal : donc pas de combat, pas de victoire particulière d’un ou de plusieurs personnages et des personnages de camps différents qui coexistent sur une même scène.

7
La jedi academy propose aux enfants de 7 à 12 ans de s’entraîner face à Darth Vader dans un combat de sabres lasers

Comme pour la marche, ce spectacle a lieu entre deux et trois fois par jour (consultez les horaires sur le programme).

  • La célébration galactique

Pour terminer sur ces spectacles, le dernier est donc le spectacle du soir, qui inclut des projections sur la tour de la terreur, et de la pyrotechnie.

Si le spectacle est plus impressionnant que le précédent, de par son côté très complet et immersif des images et du son, je le trouve lui aussi trop tourné vers l’hommage et manquant d’une histoire, ou d’un film conducteur qui aide le spectateur à mieux suivre le cheminement. Également, les projections étant très prenantes et très impressionnantes, la place des personnages a été diminuée par rapport au spectacle de jour, ce qui est également un peu dommage selon moi.

Malgré cela, le spectacle est très réussi.

17

Les projections sur la tour, complètent celles sur l’écran, permettant un ensemble vivant et complet, ornementé régulièrement par la pyrotechnie sur la tour.

Les personnages sur scène arrivent pour souligner des passages du film et ajouter à l’univers reconstitué du spectacle.

Encore une fois, j’ai bien évidemment des passages préférés :

  • tout d’abord la scène avec le premier ordre qui, si elle peut être un peu dérangeante en termes de politique, a un rendu très impressionnant et captivant
  • et encore une fois la scène avec Darth Maul, encore plus impressionnante de nuit dans ses acrobaties.

Comme pour le spectacle de jour, le spectacle de nuit se termine avec tous les personnages en final sur scène (ou devant la scène) pour un tableau global.

6

Le spectacle de nuit a lieu pour sa part une à deux fois par jour, le dernier étant toujours synonyme de la fermeture du parc.

Pour terminer, bien que ces shows pourraient à mon goût être rendus plus vivants, je les conseille fortement pour tous les amoureux de l’univers de Star Wars. Les costumes sont nombreux et de qualité, et malgré quelques manques, comme le manque de Jedis sur scène par exemple, je trouve l’ensemble tout à fait intéressant …

Complétez votre médiathèque :

La parole est à vous :

  • Avez-vous déjà vu des spectacles à Disneyland Paris ?
  • Avez-vous été voir la saison de la force ?
  • Quel est votre Star Wars préféré ?
  • Avez-vous d’autres liens à donner concernant cet article ?

Dites-moi tout en commentaire …

La Grande Duchesse de Gérolstein – Opéra Bouffe

Aujourd’hui, j’avais envie de parler d’un spectacle que j’ai vu au théâtre et que j’ai revu depuis de nombreuses fois en vidéo : il s’agit de la Grande Duchesse de Gérolstein, un opéra bouffe d’Offenbach, produit au théâtre du Châtelet.

Un peu d’histoire

La Grande Duchesse de Gérolstein est un opéra-bouffe de Jacques Offenbach, sur un livret d’Henri Meilhac et Ludovic Halévy. Il a été présenté pour la première fois en 1867 au théâtre des Variétés à Paris, durant l’Exposition universelle. Malgré la dérision faite du pouvoir et des forces militaires dans la pièce, le travail d’Offenbach est bien accueilli par la noblesse, malgré quelques rectifications de la censure.

La pièce a été produite au Théâtre du Châtelet en 2004 sous la direction de Laurent Pelly. Dirigée par Marc Minkowski et avec les très talentueux Felicity Lott, Sandrine Piau et Yann Beuron, la pièce a eu un franc succès dans une version qui reprenait des morceaux censurés à l’époque de sa sortie. Un enregistrement sur scène a été réalisé.

3

L’histoire

Une grande-duchesse tyrannique et peu concernée par les affaires de son royaume tente d’utiliser son pouvoir et ses armées pour satisfaire ses passions personnelles …

Ma critique du spectacle

Si je ne connaissais pas l’histoire de la Grande Duchesse avant d’aller le voir au Châtelet en 2004, j’étais à l’époque déjà convaincue qu’Offenbach était un compositeur et un écrivain de génie. J’avais déjà pu voir La Vie Parisienne dans plusieurs productions et n’avais jamais été déçue. C’est donc avec beaucoup d’enthousiasme que je me suis rendue au Châtelet ce jour-là. Et je dois dire que je n’ai absolument pas été déçue !

Continue reading “La Grande Duchesse de Gérolstein – Opéra Bouffe”

Mozart, l’opéra rock

Aujourd’hui, je retourne dans les spectacles, avec la version vidéo de Mozart, l’opéra rock, le spectacle d’Olivier Dahan.

Un peu d’histoire

Créé en 2009 au Palais des Sports de Paris, le spectacle raconte la vie de Wolfgang Amadeus Mozart de manière assez libre.

Jouée deux ans en France, le spectacle a reçu un accueil très varié de la part des critiques. Néanmoins, le succès s’est étendu à l’international avec des projections dans des cinémas en Asie, en Europe et aux USA. Il va ensuite être adapté dans différentes langues asiatiques à partir de 2011.

L’intrigue

Lorsque le spectacle commence, Mozart a 17 ans et décide de quitter sa ville natale pour parcourir l’Europe. Après des errances, une première conquête amoureuse et la mort de sa mère, Mozart va enfin pouvoir briller à la cour de Vienne, avant de connaître un nouveau déclin dû au sujet de ses pièces, qui s’attaquent à la noblesse.

Ma critique du spectacle

Ayant suivi d’assez prêt les sorties de comédies musicales parisiennes, je ne suis évidemment pas passé à côté de cet opéra rock. Je n’ai malheureusement pu découvrir l’oeuvre qu’en vidéo.

Continue reading “Mozart, l’opéra rock”

Autant en emporte le vent – Comédie musicale

Aujourd’hui, je retourne dans les spectacles, avec la version vidéo de Autant en emporte le vent, de Gérard Presgurvic.

Un peu d’histoire

Créée en 2003 au Palais des Sports de Paris, la comédie musicale s’inspire du roman éponyme de Margaret Mitchell. Le spectacle, clairement créé suite au succès de Roméo & Juliette, a fait beaucoup moins parler de bruit que ses prédécesseurs, malgré le budget initial alloué au spectacle.

Le spectacle a tout de même rassemblé 650 000 spectateurs pour un total de 39 millions de recettes, et a tourné jusqu’en 2004.

 

L’intrigue

Le Nord et le Sud des États-Unis sont divisés, c’est le début de la guerre de Sécession. Scarlett O’Hara, jeune fille d’une famille sudiste, va chercher à se faire sa place au mieux, entre les demandes de sa famille, son coeur, et la guerre qui fait rage.

Ma critique du spectacle

À la sortie de la comédie musicale en 2003, et à l’époque convaincue du talent de Gérard Presgurvic, je décidais donc d’aller découvrir ce nouveau spectacle rempli de belles robes et de couleurs chaudes.

Continue reading “Autant en emporte le vent – Comédie musicale”

Create a free website or blog at WordPress.com.

Up ↑